Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Syrie : l’aviation russe contrôle désormais l’espace aérien de la zone en prévision d’une attaque turque

By   /   28 mai 2013  /   No Comments

Aviation russe à Chypre

Aviation russe à Chypre

 

Par Sami SHERIF

Selon le journal “New York Times”, l’armée de l’air russe vient d’envoyer à Chypre 30 avions de type Sukhoi 35, l’un des dernières versions d’avion de chasse le plus perfectionné de Russie. Il est réputé l’avion de la cinquième génération, disposant d’un système de protection lui permettant de ne peut être détecté par les radarsDe part ses performances et sa puissance, il correspond au tout nouveau avion de chasse américain F-35.

Cette opération s’inscrit dans une nouvelle stratégie militaire russe consistant à réunir les conditions d’une défense aérienne contre toute tentative turque d’envahir la Syrie ou de l’attaquer par air. En absence de porte-avions russes dans la zone, celle de la Méditerranée orientale, ces avions seront stationnés dans une ancienne base désinfectée à la partie grecque de Chypre, à partir de laquelle ils accompliront 10 patrouilles par jour dans les airs au large de la partie turque de Chypre, de la Syrie et du Liban.

Il est à noter que la partie grecque de Chypre comprend également une base britannique appelée «Akrotiri»  où stationnent une quarantaine d’avions de combats de moindre performance. Cette base n’a été du moindre secours contre l’invasion turque parvenant à morceler l’Ile entre chypriotes grecs et turcs.

Sachant pertinemment la vrai utilité de cette base que les britanniques avaient dédiée à leur stratégie consistant à défendre Israël, la Jordanie et les Emirs du Golf, feu MaKarios, le premier président chypriote après l’indépendance de l’ile, avait maintenu des rapports très étroits avec l’URSS. Aujourduit, après le partage de l’ile, partage imposé militairement par les turcs, les relations stratégiques avec la Russie n’ont cessé de se développer pour faire face aux menaces turques. Ce déploiement d’un tel nombre d’avions par la Russie vise en partie à dissuader l’aviation turque de cesser de violer à chaque fois l’espace aérien chypriote grec. De l’avis d’un responsable russe, cet espace est considéré par son pays comme étant le sien et donc inviolable. Aussi, les experts parlent-ils déjà d’une éventualité d’un affrontement entre les avions russes et avions turcs dans cet espace.

Sami Shérif

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →