Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Egypte : ce qui s’y passe est dramatique, la renaissance du pays est report茅e pour encore plusieurs ann茅es

By   /   27 janvier 2013  /   No Comments

Carte de l'EgyptePar Sami SHERIF

Depuis l鈥檃v猫nement聽 du Pr茅sident Morsi聽 et son gouvernement contr么l茅 par ses amis islamistes du Mouvement des Fr猫res Musulmans, les choses ne cessent de se compliquer dans ce pays fragilis茅 par deux ans de r茅volution inachev茅e. Ce samedi 26 janvier, ce sont au moins trente deux personnes qui ont 茅t茅 tu茅es et plus de 350 bless茅es lors de violences meurtri猫res dans la ville 茅gyptienne de Port-Sa茂d. L’茅meute a commenc茅 dans cette ville 聽 par les familles de d茅tenus dont 21 personnes聽 ont 茅t茅 condamn茅s 脿 mort pour leur implication dans des 茅chauffour茅es ayant suivi un match de football en 2012. Elle s’est propag茅e par la suite dans toutes les villes du nord-est.聽 L’arm茅e s’est聽 vue oblig茅e d’y intervenir et s’est d茅ploy茅e pour 芦聽r茅tablir le calme聽禄.聽

Les trente ann茅es de dictature de Moubarak聽 sont venues 脿 bout des industries construites avec acharnement par feu Nasser et l茅gu茅es au potentat, cr茅ant par leur d茅frichement un聽 niveau de ch么mage que l鈥櫭塯ypte n’en a

affrontements sanglants en 脡gypte

affrontements sanglants en 脡gypte

jamais connu de semblable, et ce, dans toutes les villes du pays, surtout celles proches du Canal. Autrefois prosp猫res et riches, ces villes se sont paup茅ris茅es et ne garde plus rien des avantages dont elles b茅n茅ficiaient. Il a fallu un聽 verdict assez s茅v猫re pour des supporters de deux 茅quipes en comp茅tition de foot-bal pour que des heurts violents 茅clatent opposant des hordes de jeune聽 citoyens 聽 茅prouvant du ressentiment, aux forces de l’ordre. Aujourd鈥檋ui, il ne reste pratiquement plus rien de ce privil猫ge rogn茅 par les gouvernements successifs. D茅sormais, les villes juxtaposant le canal sont聽 d茅sign茅es du聽 doigt comme ville infr茅quentables.

D茅cid茅ment, les fr猫res musulmans tirent l鈥櫭塯ypte vers le bas. Le verdict incrimin茅 pour 锚tre la goute qui a fait d茅border le vase 脿 Port-Sa茂d est pris par les habitants comme une sentence ne devant pas 锚tre dure 脿 ce point en frappant de simples supporters 脿 la peine capitale alors que les services de s茅curit茅 endossent une part non n茅gligeable dans les 茅v猫nement du stade o霉 72 personnes avaient trouv茅 la mort suite 脿 des heurts violents entre supporters d’茅quipes diff茅rentes. A travers la sentence du tribunal, les habitants de la cit茅 ont

Muhammad Ali p猫re de l'Egypte moderne

Muhammad Ali p猫re de l’Egypte moderne

le sentiment qu鈥檌ls ont 茅t茅 les boucs 茅missaires d鈥檜ne tentative des Fr猫res musulmans pour amadouer les supporters du club Al-Ahly. Les Ultras, supporters du club le plus populaire d’脡gypte soutiennent traditionnellement l鈥檕pposition. Le verdict est pris donc comme une sorte de r茅compense de ce club pour que ses supporters ne se retournent pas; une fois encore du c么t茅 de l’opposition.

Avec ces 茅v猫nement sanglants qui ont n茅cessit茅 l’茅tat d’urgence dans certaines pr茅fectures et l’茅tat de l’茅conomie nationale qui ne cesse de sombrer dans la r茅cession, l鈥櫭塯ypte semble s’engouffrer dans la crise sur tous les plans y compris au niveau politique qui augure d’une v茅ritable rentr茅e dans la phase de l’incertaine stabilit茅 politique.聽 Le repr茅sentant du Front du Salut National compos茅 des lib茅raux, des nationalistes et de la gauche socialiste et radicale, Mr.聽 Bradai vient de rejeter l’offre de dialogue faite par le Pr茅sident Morsi et l’a rendu responsable de ces 茅v猫nements sanglants. 芦聽Nous refusons de coop茅rer avec ce pr茅sident tant qu’il n’a pas form茅 un gouvernement national et tant qu’il n’a pas proc茅d茅 aux mesures requises pour sortir de la crise politique qu’il a lui-m锚me amen茅e avec la constitution qu’il a fait passer en d茅pit de son caract猫re inappropri茅聽禄, a – t – il matraqu茅 lors d’une conf茅rence de presse conjointe qu’il a organis茅e le 28 janvier en pr茅sence des grandes figures de l’opposition au si猫ge du Parti Al Wafd au Caire. Cette crise politique profonde risque de se prolonger puisque l’opposition se refuse 脿 une participation aux l茅gislatives programm茅es pour le mois de juin prochain.

Tous les observateurs sont unanimes sur le caract猫re dangereux de la situation politique dans ce pays. La division profonde de l’opinion publique et de la classe politique risque fort bien de pousser vers la guerre civile dont les premiers signes avant-Ev猫nements sanglants en Egypte Janvier 2013coureurs sont perceptibles, puisqu’on tire d茅j脿 脿 balles sur les forces de l’ordre…

De l’avis de certains commentateurs, l鈥櫭塯ypte n’a pas r茅ussi sa r茅volution dont les seuls b茅n茅ficiaires sont les fr猫res musulmans qui tiennent 脿 s’accaparer tous les pouvoirs sous le pr茅texte qu’ils y ont 茅t茅聽 consacr茅s par l’ensemble du peuple souverain 脿 travers des 茅lections libres. Bien plus, elle semble rel茅guer son rendez-vous avec l’histoire pour s’assurer un passage 脿 un v茅ritable r茅gime d茅mocratique et repr茅sentatif des esp茅rances du peuple 茅gyptien. La renaissance qu’elle avait entam茅e d茅j脿 au d茅but du XIX 猫me si猫cle, avant-m锚me la Turquie, semble 锚tre stopp茅e par la prise du pouvoir par les islamistes, ayant d茅j脿 dans le pass茅, g锚n茅聽 la marche du pays vers la modernit茅.

Sami Sh茅rif

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →