Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

France: le PS s’assure une majorité absolue à l’Assemblée Nationale, mais sans un siège pour Ségolène Royal!

By   /   18 juin 2012  /   No Comments

 

Ségolène Royal vote à La Rochelle aux législatives le 10 juin 2012

A l’issue du second tour des élections législatives marqué par une participation relativement faible (un peu plus de 42 % seulement des inscrits ont voté) le Parti Socialiste français a réussi son pari en obtenant dimanche,, la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Mais cette victoire a été entachée par la défaite de Ségolène Royal à la circonscription de La Rochelle où elle s’est présenté avec en face un concurrent, dissident de son parti. Mme Royal a attribué son échec à la traîtrise de M. Falorni, qu’elle a qualifié de “candidat de la droite”. Mme Ségolène Royal qui rêvait de la présidence de l’Assemblée a assuré qu’elle continuerait à “peser sur les choix de la politique nationale” et n’a pas exclu de briguer la tête du PS à l’automne.

Le PS, qui n’avait obtenu la majorité absolue qu’à une seule reprise dans l’histoire de la Ve République, dans la foulée de la victoire historique de François Mitterrand en mai 1981, remporte, avec ses proches alliés, de 308 à 320 des 577 sièges, selon les dernières estimations des instituts de sondage. La majorité absolue est de 289 sièges. Quant au FN qui fait son retour malgré l’échec annoncé de Marine Le Pen, il n’a eu que 4 sièges et ne pourra pas ainsi se constituer en groupe parlementaire.

Ainsi, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault aura, comme il le souhaitait, les coudées franches pour conduire ses réformes sans même avoir besoin de l’appui des écologistes d’EELV qui, avec 20 députés selon trois instituts, pourra constituer pour la première fois un groupe parlementaire.

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →