Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Liban : Le Wahabisme prend de l’ampleur au Liban et s’attaque au Hezbollah

By   /   1 juillet 2012  /   No Comments

Le Chekh Ahmed Al -Assir voulant acculer la r茅sistance au Liban 脿 d茅poser ses armes

D茅cid茅ment les wahabites form茅s, financ茅s et dans certains cas arm茅s par les p茅trodollars des monarchies du Golf, ne cessent de faire parler d’eux. Du Maroc 茅loign茅 et jusqu’au Y茅men tr猫s pauvre en passant par l’Irak morcel茅 par les occidentaux, ils s’activent plus que jamais contre le Chiisme. Au Liban,聽mosa茂que聽de clans, de confession et d’ob茅diences politique, leur activit茅 ne cesse de prendre de l’ampleur. Au nord, ils聽s鈥檈ntra卯nent聽d茅j脿 脿 la manipulation des armes avec l’assistance trop voyante de la CIA. Au sud, un groupe sunnite libanais fait parler de lui 脿 Sa茂da, la troisi猫me ville du pays. Depuis le mercredi 27 juin au soir, les partisans d’Ahmad el-Assir, un imam sunnite anti-Hezbollah qui ne cesse d茅noncer la situation des musulmans de leur confession et la prolif茅ration des armes, non contr么l茅es par un Etat libanais affaibli.聽L’objectif et de faire remonter la tension contre la r茅sistance libanaise pour l’obliger 脿 d茅poser ses armes. La main聽d鈥橧sra毛l聽parait n’锚tre pas 茅trang猫re 脿 cette campagne visant 脿 d茅sarmer le聽Hezbollah.

Le cheikh int茅griste Ahmad el-Assir, est devenu, en un temps record, un 聽leader politique au Liban. Son opposition farouche au Hezbollah chiite l鈥檃 propuls茅 sur le devant de la sc猫ne. Il se pose en d茅fenseur des sunnites qu鈥檌l juge humili茅s par le parti de Hassan Nasrallah. Avec ses partisans il Vient de bloquer l鈥檈ntr茅e nord de Sa茂da en installant des tentes sur la chauss茅e. Ils menacent de fermer toutes les routes qui m猫nent au Liban-Sud, le fief du Hezbollah, si le statut des armes appartenant 脿 ce parti n鈥檈st pas s茅rieusement d茅battu lors du dialogue national.

Toute la journ茅e de jeudi 28 juin, des ministres, des dignitaires religieux sunnites et des notables de la ville, ont essay茅 en vain de convaincre le cheikh de suspendre son mouvement et de d茅gager la voie publique. 芦聽Le sit-in est permanent et il se poursuivra jusqu鈥櫭 la mort聽禄, a-t-il comment茅.聽Son discours extr茅miste n’attire par contre que quelques disciples, mais nombre de citoyens m锚me parmi les sunnites, estiment que le Chekh fait remonter les tensions confessionnelles dans un contexte r茅gional explosif. La main de l’Arabie Saoudite semble 锚tre tromp茅e dans ce d茅but d’un autre incendie confessionnel.

 

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →