Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Maroc : le peuple appelle de ses voeux pour que tout soit fait pour 茅viter de voir le Sahara marocain devenir la Wilaya atlantique de l’Alg茅rie

By   /   29 avril 2013  /   No Comments

DANS CE MONDE EN D脡CALAGE, RIEN NE SERT DE R脢VER IL FAUT

JUSTE CONTINUER A TRAVAILLER聽!

Abdelaziz IKKROU

Abdelaziz IKKROU

Par Abdelaziz IKKROU

L’essai d’exploitation des 茅v茅nements聽foment茅s聽de Laayoun et ailleurs au Sahara marocain, juste au lendemain du vote unanime du Conseil de S茅curit茅 de l’ONU en faveur de la position marocaine, est assez聽pu茅rile聽et聽maroc 茅conomique 9inefficace pour 茅branler les efforts聽d茅velopp茅s聽par les services de maintien de l’ordre. Et ce, malgr茅 la nouvelle donne sournoise d’octroi de prix o霉 prime d’encouragement 脿 tout participant s’茅tant bless茅 pendant l’茅meute face au service d’ordre.

En m锚me temps ce n’est nullement un appel 脿 plus d’interventionnisme d茅guis茅 de l鈥櫭塼at, mais seulement une demande d’anticipation聽脿 tout point de vue聽sur ce genre d’茅v茅nements. Bien sur en聽int茅grant聽la l茅galit茅 dans leur traitement, pour 茅viter les surprises pouvant entacher le consensus marocain longtemps scell茅.

Parce qu’attention, face 脿 ce mal it茅ratif et 脿 redondance communicative, o霉 est donc le recours contre ces fonctionnements malintentionn茅s? N’est-il pas temps聽comme le聽pr茅conisent聽certains,聽de mettre en place une entit茅-digue dont la vocation principale est la vigilance? Contrairement 脿 d’autres usant d’entichement de f茅tiche-r茅pertoire pour la surveillance compl猫tement hors du temps. D’autant plus que de l’autre cot茅 du mur de sable, ils ne se plient gu猫re aux dispositions聽pr么n茅es聽par le Conseil de S茅curit茅 de l’ONU, mais s’aidant d鈥檃rsenal-pr茅sentoir de configuration pr茅-pens茅e pour flashage des forces de l’ordre, alors qu’ils sont en exercice normal de leur honorable fonction de maintien de l’ordre.聽 C’est pour cela qu’il faut sortir des 茅crans de fum茅e, ne consistant pas 脿 la distribution des r么les de bonne moralit茅 par le respect uniquement de la loi.聽Sauf que cela implique une certaine id茅e des 茅ventuels futurs responsables dans cette entit茅 si elle a lieu, se devant cons茅quemment profiter de la d茅cision d茅centralis茅e 脿 m锚me de lutter 茅nergiquement contre la rente l’injustice et l’in茅galit茅 pour servir les grandes orientations de l鈥櫭塼at.

 

N鈥橢ST-IL LOIN CE TEMPS, QUAND ON NOUS LA JOUAIT UNIQUEMENT GEN脠SE DU CONCEPT聽OU IL EST INTERDIT D鈥橧NTERDIRE ?

Quand quelques groupuscules n茅o-s茅paratistes alg茅ro-d茅pendants essayent d鈥檌mporter une nouvelle coloration 脿 sang et 脿 feu 脿 Laayoun, c鈥檈st qu鈥檌ls rentrent dans un bras de fer pour provoquer une irritation certaine, chez tous les habitants. Et par cons茅quent provoquer des soup莽ons d鈥檈ncore atteinte des droits de l鈥檋omme, comme dans un pass茅 r茅cent 脿 l鈥櫭ゞard du Maroc dans la Reis-onu-gate. Du reste, c’est parce qu鈥檈n quelques jours le rapport de force de l鈥橭NU avec le Maroc a chang茅, qu’ils cherchent seulement la mobilisation psychodramatique pour mettre en difficult茅 les comp茅tences d鈥檌ntervention pour le maintien de l鈥檕rdre. Aussi, leur mot d鈥檕rdre en les narguant voire les bousculant 脿 m锚me les blessant 脿 jets de聽pierres et autres projectiles, c鈥檈st rallumer la flamme de l鈥檈nfumage diplomatique les servant, et en m锚me temps porter atteinte aux biens publics et priv茅s聽? Alors que la tendance est聽plut么t聽bonne au Maroc sur le respect des droits de l’homme malgr茅 les retards de mise en place de l’effectivit茅 de la nouvelle constitution, contrairement aux situations horribles chez les聽bellicistes聽polisariens et leurs souteneurs.
D鈥檃illeurs ce timing ne rel猫ve-t-il pas des attitudes de positionnement du parlement europ茅en et aussi d鈥檈nvahissement via certaines de ces couvertures d鈥檌nfluence聽? En tout 茅tat de cause, le Maroc est en droit de relativiser cette m茅thodologie irrationnelle, non pas par le silence mais par la participation ouverte et argument茅e usant de tous les canaux pour 茅viter les r茅percussions psycho-politiques n茅fastes comme si les conditions de paix et de聽tranquillit茅聽au Sahara marocain ne sont plus remplies. En plus, ne tenant pas compte du projet d鈥檃m茅lioration totalement novateur pr茅conis茅 commun茅ment par le CCES-E et le CNDH pour soutenir l鈥檃ppareil productif local. Pourtant, leur travail s’inscrit dans le nouveau rapport d’expertise fruit d鈥檈nqu锚tes m茅ticuleuses se positionnant fortement sur l鈥櫭ヽonomie sociale o霉 tout le monde doit amener une solution.En revanche, tous ces d茅put茅s europ茅ens Maroc-septiques vivants dispers茅s dans leur mod猫le de vie, manquent de lucidit茅 et de clairvoyance. Parce que croyant pouvoir le marginaliser en prenant ce risque synth茅tiseur seulement de pr茅jug茅s non justifi茅s. De surcroit, ne sachant pas que l’outil principal de la base de donn茅es des arcanes de l鈥櫭塼at marocain, c’est sa s茅cularit茅 singuli猫re. N’est-ce pas qu’elle est rest茅e 脿 travers le temps particuli猫rement pr茅cieuse, se distinguant par une vision-lecture presque proph茅tique que beaucoup de pays nous envient? Voil脿 pourquoi dans leurs cris amalgam茅s, ils montrent cette mani猫re commue avec la tendance Kerry-Reis de s’appuyer sur les contre-v茅rit茅s le mensonge et les faux-montages de films pour d茅nigrer le Maroc et essayer de contr么ler le Sahara marocain.
Mais pourquoi leurs oppositions ne s’annoncent-elles pas f茅roces,聽pour lutter contre les atteintes des droits de l’homme en Alg茅rie et dans les camps de Tindouf. Parce qu’au vu de leur standard basse-fr茅quence utilis茅 dans leurs pseudo-conf茅rences et autres racontars de leurs voyages nullement instructifs mais seulement r茅cr茅atifs dans ces contr茅es, c’est une foutaise par r茅duction de la temporalit茅 du traitement de ce sujet. C’est donc ce d茅sir de restructuration des r茅seaux n茅goci茅s avec les apostats-g茅n茅raux alg茅riens, dont le manque de charisme est voyant en ce temps de maladie du pr茅sident Bouteflika, qui est blessant pour la conscience collective marocaine. En tout cas, il est illusoire de vouloir cr茅er un 脡tat fantoche, comme par hasard pour le rendre en tout point comparable 脿 une Wilaya alg茅rienne mais donnant cette fois-ci sur l’Atlantique.En ce sens, est-ce que le gouvernement marocain聽ne doit-il pas combler le d茅ficit informationnel avec le parlement europ茅en? Mais comment faire pour outrepasser聽ce path茅tique creuset de versatilit茅 de ces pays, l’obligeant 脿 r茅fl茅chir autrement?聽Faut-il passer sous silence ces man艙uvres surtout britanico-nordiques relais de prolongement de l’esprit Reis, et continuer 脿 les avaler avec simplicit茅 sans construction de riposte tonique? Et bien non, les marocains s’y refusent 脿 ce souhait de les convertir en tant que pourvoyeur irrationnel de ce genre de vision des choses. Vu que dans leurs pays respectifs on voit d茅j脿 l’茅mergence de changements hilarants, d茅structurants du minimum de respect des droits de l’homme, allant jusqu’脿 ressusciter leurs vieux d茅mons.Ainsi, le gouvernement聽 marocain est appel茅 de se mettre au service des citoyens, en termes positifs d’utilit茅 et de s茅curit茅 聽des individus et des biens sur tout le territoire national, au lieu de se plaire dans sa聽benkiranisation 脿 outrance聽ne cessant 脿 mim茅tisme聽de faire聽les pleureurs 脿 toute occasion comme chez les chiites. N’est-ce pas qu’il ressort de cette image, une indiff茅rence aux espoirs comme aux souffrances des populations de sa part. Par exemple la r茅ponse de Benkirane non moins d茅solante devant la jeunesse pjdiste, concernant le lynchage m茅diatique d’ASSED ? A cet effet, nulle place aux discours superficiels,聽abandonnant au destin le soin de trancher sans prendre ses responsabilit茅s.
Abdelaziz Ikkrou
    Print       Email
  • Published: 9 ans ago on 29 avril 2013
  • By:
  • Last Modified: avril 30, 2013 @ 11:17
  • Filed Under: Actualit茅s, Maghreb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →