Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Iran: Manœuvres militaires simulant une offensives contre une base ennemie

By   /   2 juillet 2012  /   No Comments

Missile iranien de 300 km de portée

Alors qu’Israël et les Etats-Unis n’ont pas cessé de rappeler qu’une intervention contre

Porte-avions Nimitz véritable base militaire en rade face à la côte syrienne

l’Iran n’est pas à exclure, en cas d’échec des discussions et des sanctions internationales, les iraniens réitèrent de leur côté qu’ils sont « prêts à affronter les intimidateurs et les nations aventureuses ». Ils viennent d’en donner un signe révélateur de leur intention ce lundi 2 juillet 2012 en effectuant  « des exercices de tirs de missiles dans le désert qui dureront trois jours, face à d’éventuelles menaces militaires d’Israël et des Etats-Unis ». Des missiles sol-sol à longue portée et des missiles antinavires seront testés dans le désert, notamment sur des répliques de bases aériennes.

Les Gardiens de la Révolution  estiment que leur pays  est en mesure de frapper les bases installées par les USA et les autres puissances occidentales  dans le Golf avec des missiles sol-sol d’une portée de 500 kilomètres environ. À portée de tir, Bahreïn, où mouille la la Ve flotte américaine, mais aussi le Qatar, le Koweït et l’Arabie Saoudite.

Conscients de la menace iranienne, les Emirats arabes unis ont déployé depuis quelques années déployé des dizaines de batteries de missiles antimissiles notamment autour de leur base géante d’Al-Dhafra qui accueille aussi un petit détachement de l’armée de l’air française.

De l’avis des observateurs avertis, la capacité des Gardiens de la Révolution à détruire des cibles navales à longue distance est à présent prête et augure d’une fonctionnalité sûre. Les missiles Khalij Fars dérivés de missiles balistiques seraient ainsi capables de frapper les porte-avions américains à 300 kilomètres. Objectif : interdire l’accès du golfe Persique à une éventuelle force navale américaine en essayant de la tenir à distance. En plus, l’Iran vient d’annoncer que son armée dispose déjà d’une autre génération de missiles balistique de 5000 km de portée.

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →