Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Londres : selon The Daily Star londonien, les britanniques sont tr猫s actifs au sein et pour Daech

By   /   29 juin 2015  /   No Comments

Le Khalifa Al Baghdadi Comme il veut bien 锚tre d茅sign茅

Le Khalifa Al Baghdadi
Comme il veut bien 锚tre d茅sign茅

C鈥檈st un v茅ritable pav茅 dans la mare qu鈥檃 jet茅 le quotidien britannique The Daily Star sur l鈥檌mplication des services secrets occidentaux dans le soutien logistique au terrorisme islamiste qui ravage actuellement le monde musulman.
Se basant sur ses propres investigations et citant des sources du renseignement britannique, le journal affirme que les terroristes islamistes responsables d’atrocit茅s en Irak sont form茅s par d’anciens membres de l’arm茅e britannique.
Les sources sur lesquelles s鈥檃ppuie le journal assurent avoir rep茅r茅 des 芦similitudes禄 entre les extr茅mistes islamistes et l’arm茅e britannique dans leur mode op茅rationnel et leur organisation.
Le Daily Star pr茅cise, en effet, que 600 terroristes britanniques combattant pour le groupe terroriste Daech (Etat Islamique) sont command茅s et form茅s par des musulmans ayant un pass茅 militaire en Grande-Bretagne. La source cit茅e par le journal ajoute que les services secrets britanniques (MI6) et am茅ricains (CIA) ont intercept茅 des 茅coutes et des 茅changes d鈥檈mails dont le contenu sugg猫re que plusieurs anciens membres de l’arm茅e britannique se battent en Irak.
Les formateurs des groupes islamistes arm茅s ont, d鈥檃pr猫s le journal, servi dans des unit茅s de l’arm茅e r茅guli猫re ou dans l’arm茅e territoriale britannique.
La m锚me source assure que des gens parlant 芦avec un accent anglais禄 et 芦utilisant le jargon militaire禄 s鈥檕ccupent de la formation de base des groupes islamistes en Irak et en Syrie. 芦Ils utilisent les m锚mes techniques et les exercices 鈥 en particulier la manipulation d’armes et les tactiques 鈥 que l’arm茅e britannique禄, ajoute-t-on. 芦Nous avons re莽u des informations qui montrent que beaucoup de jeunes hommes britanniques qui sont all茅s se battre en Syrie et en Irak re莽oivent une formation militaire d鈥檃utres ressortissants britanniques.禄 Cette m锚me source rel猫ve que les recrues qui ont rejoint Daech devaient avoir un niveau 芦assez d茅cent禄 avant d’锚tre autoris茅es 脿 prendre part 脿 une bataille.
On leur apprend, par exemple, comment conserver des munitions en 茅vitant de prendre pour cible des objectifs hors de port茅e. Selon le journal, ces recrues ont 茅galement re莽u des instructions sur la fa莽on de planifier et de mener des embuscades contre des patrouilles diurnes et nocturnes.
Ces faits viennent une nouvelle fois d茅montrer l鈥檌mplication directe des services secrets occidentaux dans l鈥檈ncouragement du terrorisme islamiste 脿 travers le monde.
Le temps commence, en tout cas, 脿 donner raison 脿 tous ceux qui exprimaient des soup莽ons sur cette implication des services secrets am茅ricains, britanniques, fran莽ais et surtout (ndlr) isra茅liens dans le soutien et l鈥檈ncouragement 脿 la cr茅ation de cellules pr茅tendument islamistes, mais qui ne sont l脿 que pour affaiblir les Etats de la r茅gion et de l脿 permettre 脿 l鈥橭ccident de prosp茅rer en faisant main basse sur les richesses p茅troli猫res et gazi猫res de ces pays.

Source : The Daily Star

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →