Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Maroc/France : l’appel du destin l’emporte sur l’id茅ologie

By   /   6 avril 2013  /   No Comments

EN ROUTE VERS LE MAROC, L’UNE DES LECTURES DU DISCOURS DE HOLLANDE AU PARLEMENT MAROCAIN !

Abdelaziz IKKROU

Abdelaziz IKKROU

Par Abdelaziz IKKROU

La marocomania qui envahi les investisseurs fran莽ais est-elle d鈥檕rigine seulement 茅cho-g猫ne de la stabilit茅 du Maroc聽? Ou, est-elle aussi d鈥檌nspiration de rattrapage de la France dans le concert de la mondialisation聽?

N鈥檈st-ce pas qu鈥檌l s鈥檃gisse de naissance d鈥檜n nouveau corpus franco-marocain d鈥檌nvestisseurs-soldats en relation avec les mutationsMaroc-France visite de Hollande1 socio-茅conomiques mondialis茅es聽? En plus de la pr茅paration d鈥檜n Erasmus 聽pour la jeunesse euro-m茅diterran茅enne 脿 Fez, car d茅j脿 on s鈥檃ttelle entre les deux rives sur leur formation 脿 ce propos par animation et encadrement sur des bases d鈥檃pproches in茅dites

Eh oui, c鈥檈st m锚me un privil猫ge de voir l鈥檋istoire commune riche multi-potente du couple Maroc/France, convier ses acteurs politiques et 茅conomiques au partage des exp茅riences et aventures conqu茅rantes 聽d鈥檃utres march茅s commun茅ment, surtout africains vu la place g茅ostrat茅gique du Maroc dans ces pays.

Le couple Maroc-France, n’est-il pas ce tr茅sor d鈥櫭ヽhanges diversifi茅s, assez bien d茅montr茅s par la visite d’Etat du pr茅sident fran莽ais?

Maroc-France visite de Hollande2Ne s’agit-il pas d’une nouvelle dynamique relationnelle s’inspirant de l鈥檋istoire commune avec ses hauts et ses bas, mais s’illustrant en ce temps pr茅sent par le mode de vie sans grands 茅branlements surtout du cot茅 marocain entre partisans de modernit茅聽d鈥檃uthenticit茅 et conservateurs de tout bord? De fait la multi-culturalit茅 existante, est garante de l鈥檌dentit茅 pour toujours aller de l鈥檃vant en dehors des charges d鈥檌nsouciance contraires aux id茅es des lumi猫res, et aussi hors port茅e d鈥檌nfiltrations saugrenues de bas de gamme faisant appel 脿 la discorde soci茅tale. Cependant, ce d茅sir d鈥檃venir commun par l鈥櫭﹍an de solidarit茅 sans pr茅c茅dent pr茅conis茅 par les deux chefs d鈥櫭塼at, est incitateur dans un but de relever les d茅fis tout en respectant la souverainet茅 de chacun des pays. Et ce, malgr茅 ces quelques d茅clarations anachroniques de certains, parce que suffoqu茅s seulement d’orgueil de leurs arri猫re-pens茅es et pr茅tentions nombrilistes, les mettant d’embl茅e hors-jeu par leur m茅disance n’ayant rien compris du bien fond茅 marocain 脿 poursuivre son essor, vu que la visite fut un succ猫s sans conteste.聽 Au lieu de critiquer et tirer sur tout ceMaroc-France visite de Hollande3 qui bouge, il va falloir qu’ils r茅visent leur langage monopoliste de la mani猫re la plus honn锚te possible, et ne plus le laisser incruster de coquilles vides.聽N’est-il pas vrai qu’on ne peut faire d’omelette sans casser des 艙ufs?

C鈥檈st vrai, le discours du pr茅sident Hollande devant les parlementaires marocains 茅tait tr猫s attendu sur bien de sujets, surtout sa r茅it茅ration de son soutien 脿 la proposition marocaine d鈥檃utonomie viable juste et 茅quitable sur fond de r茅gionalisation avanc茅e que l鈥檃uditoire le lui a rendu par l鈥檕vation se mettant debout. D鈥檃utant plus, a-t-il rajout茅 sur Radio 2M, le Roi Mohamed VI a pris la seule d茅marche qui convienne apr猫s le d茅clenchement du printemps arabe dans le respect du pluralisme politique. Anticipant de facto sur les d茅structurations que d鈥檃utres pays vivent encore, proposant une approche digne aboutissant 脿 une constitution-programme. Qu鈥檃u demeurant on peut la qualifier sans aucune h茅sitation, de r茅volution apais茅e dans les r茅volutions agit茅es de ce que tout le monde appelle d茅sormais printemps arabe.

Ainsi, en analysant le contenu 脿 chaud du discours de par l鈥檌ntonation et modulations des encouragements et soutien 脿 la marche du Maroc, on ne peut se tromper sur sa sinc茅rit茅. N鈥檃yant pas fui ni esquiv茅 m锚me 脿 mots choisis, d鈥櫭﹙oquer une certaine lenteur dans le traitement du registre socio-茅conomique et droits humains encore mi-figue mi-raisin. Toutefois, il a sembl茅 bien au diapason de la m茅canique politique du Maroc, s鈥檃gissant de l鈥檈x茅g猫se de tout le d茅roul茅 du fil d鈥檃ctualit茅 depuis les douloureuses p茅rip茅ties des ann茅es de plomb jusqu鈥櫭 ce jour, et ce apr猫s l鈥檃v猫nement de Sa Majest茅 le Roi Mohamed VI en 1999. Sa transcription positive de ses impressions ext茅rioris茅es devant les parlementaires avec humilit茅 et r茅alisme en l鈥檕ccurrence, traduit sa rupture d茅finitive avec le paternalisme fran莽ais voire complexe d鈥檃ntan. A cet effet, son hommage rendu 脿 l鈥橧ER, au CCES-E, 脿 Fatima Mernissi Tahar Benjelloun Abdellatif Laabi et aux femmes marocaines 脿 travers la Moudouana de la famille, est salutaire parce que li茅 au fa莽onnage du nouveau Maroc. Et dont l鈥櫭﹍aboration se concr茅tise continuellement assur茅ment 脿 pas soutenus, selon des lignes de d茅marcation du militantisme des formes nouvelles de la soci茅t茅 civile, la presse diversifi茅e autonome et les r茅seaux sociaux.

Maroc-France visite de Hollande4C鈥檈st vrai qu鈥檌l s鈥檈st montr茅 pr茅venant doucereux face 脿 la repr茅sentation nationale, usant de termes simples r茅confortant davantage ses inspirations. D鈥檃illeurs derri猫re les visages imp茅n茅trables des parlementaires au d茅but du discours, se dissimulait une revanche sur l鈥檋istoire que leur silence cachait difficilement. En revanche, plus le pr茅sident Hollande, sans complaisance, avan莽ait dans ses d茅clarations et t茅moignages, plus il montrait que ce n鈥櫭﹖ait pas une allocution de plaisance mais un exploit bien pr茅par茅 脿 connotation 茅quilibriste sur bien de plateformes, dont certaines furent intens茅ment politiquement ovationn茅es. Encore qu鈥檌l f没t tourment茅 par le climat politique de suspicion dans son pays, suite 脿 l鈥檃ffaire J茅r么me Cahuzac son ex-ministre du budget en plus du brouhaha autour d鈥橝ugier son ami 脿 l鈥橢NA promotion voltaire et ex-tr茅sorier de sa campagne 茅lectorale 2012, l鈥檃yant soumis 脿 l鈥檕pprobre de la part de l鈥檕pposition et autres d茅tracteurs le vilipendant 脿 mots acerbes et durs. D茅j脿 on sentait en plein discours le pr茅sident Hollande, d茅celer l鈥櫭﹎ergence d鈥檜ne philosophie politique dans les rangs de la soci茅t茅 civile, chez les politiques, au CNPF et aux centrales syndicales,聽pour 茅viter ce genre de paradoxes聽immoraux.

N鈥檈st-ce pas pour lui, est arriv茅 le moment d鈥檜n choc de v茅rit茅 par des id茅es correspondant au besoin de rentrer dans cette m茅canique nouvelle de moralisation de la vie publique聽? En plus de rehausser et valoriser celui de simplification annonc茅 lors de sa prestation sur France 2, pour 茅viter les dangers de p茅nalisation des capacit茅s des entreprises co-localisables d鈥檜n cot茅 comme de l鈥檃utre du couple Maroc-France. Surtout dans le volet offensif par des accords de flexibilit茅 fer de lance et v茅ritable support pour aider 脿 faire baisser le ch么mage dans les deux rives. En ce sens, et seulement 脿 titre d鈥檈xemple n鈥檈st-il pas vrai que le tourisme s鈥檈st 茅lev茅 脿 un niveau tirant l鈥櫭ヽonomie du Maroc vers l鈥檈xcellence聽? Non seulement de l鈥檋么tellerie o霉 la restauration, mais surtout les transports avions trains et automobiles, n茅cessitant des investissements appropri茅s. Utilisant au mieux de judicieuses politiques diplomatiques pour accompagner cette envol茅e en partenariat gagnant-gagnant, dans l’a茅ronautique l’茅nergie renouvelable les mines les hautes technologies 脿 grande valeur ajout茅e la formation et la recherche scientifique

Maroc-France visite de Hollande5Sauf qu’au c艙ur de la crise financi猫re ayant amen茅 l’Europe, surtout la France 脿 d茅passer son orgueil au vu des d茅g芒ts provoqu茅s par les paradis fiscaux.聽 聽 聽聽聽 聽聽

Cependant un myst猫re vient d鈥櫭猼re lanc茅 dans l鈥檃r猫ne des subtilit茅s des jeux de l鈥櫭﹙asion fiscale. A cet 茅gard, sans d茅sillusion, n鈥檈n d茅plaise cot茅 marocain aux affairistes dont le sport pr茅f茅rable est la fuite des capitaux vers les paradis fiscaux dont la moiti茅 de la richesse mondiale y transite. Pouvant toujours mobiliser leur p茅cule en partenariat gagnant-gagnant avec les fran莽ais sans penser au contraste avec l鈥檃tmosph猫re d茅chain茅e 脿 l鈥檋茅micycle des Mariannes et la rh茅torique explicative d茅sormais enclench茅e sur les plateaux des t茅l茅visions et radios 脿 ce propos. M锚me sachant dor茅navant qu鈥檌ls sont 茅pi茅s comme tous les autres, parce que ce n’est pas ill茅gal d’y avoir un compte. Sauf qu鈥檈n France et quelque part ailleurs, fini les barri猫res des banques usant de m茅thodes sophistiqu茅es par pr锚te-noms et hommes de paille 脿 travers les transf猫rements mondialis茅s opaques entre holdings et trusts.

De ce fait, pour avoir plus amples renseignements, il n鈥檡 a qu鈥櫭 suivre l鈥櫭﹙olution de la r茅v茅lation mondialis茅e du consortium de la cinquantaine de journauxMaroc-France visite de Hollande6 internationaux de surcroit s茅rieux, ayant pu acc茅der 脿 plus de cent vingt million de notes bancaires confidentielles dans les paradis fiscaux. Ils en ont trait茅 pour comprendre la port茅e de cette mutation 脿 titre d’aujourd’hui 120000 cas de soci茅t茅s, et en ont d茅j脿 chiffr茅 le manque 脿 1250 milliards d’euros, et identifi茅 voire m锚me localis茅 脿 ce jour plus de 80% de personnes impliqu茅es dans le monde. Un offshore-leaks bien plus grand que wiki-leaks, repr茅sentant les 3/4 de la dette mondiale de tous les 脡tats, le 1/3 de la richesse mondiale alors qu’on nous rab芒chait se sommet en sommet des G8, de faire tomber l’opacit茅 et briser le secret bancaire dans ces paradis. Ainsi, 脿 vos claviers fouineurs de l鈥檌nternet, pour d茅masquer ceux de nos compatriotes s鈥櫭﹖ant embarqu茅s dans cette aventure, en cachant leurs magots injustifi茅s, mal acquis, dans ces points fixes de l鈥檃tteinte de la condition humaine des petites gens de leur propre pays.

聽Abdelaziz IKKROU

    Print       Email
  • Published: 9 ans ago on 6 avril 2013
  • By:
  • Last Modified: avril 6, 2013 @ 2:53
  • Filed Under: Actualit茅s, Maghreb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →