, ,

Egypte : l’opposition laïque boycotte l’assemblée constituante

Par Sami SHERIF

L’ex-candidat aux élections présidentielles et le créateur du Mouvement Populaire égyptien Mr. Hamidine Sabahi, l’initiateur du Part de la Constitution Mr. Mohamed El Barad3i, ainsi que Mr Mohamed Ghanim et nombre de personnalités représentatives, viennent de déclarer ce samedi 29 septembre 2012, qu’ils ne participeront pas aux travaux  de la nouvelle assemblée constituante. Dans un communiqué adressé à la presse, ces mouvements et ces personnalités politiques ont également demandé à tous les courants démocratiques de boycotter ces travaux et de ne pas en accepter les résultats.

Les signataires de ce document ont expliqué ce boycotte par « l’absence d’expressions de base garantissant au citoyen égyptien les libertés fondamentales, ses droits économiques et sociaux dans le travail honorable, la santé et l’égalité des chances dans les textes parvenant en sous-mains au public et qui informent sur les irrégularités ayant entaché une deuxième fois la mise sur pieds de cette assemblée »

Les personnalités ayant été à l’origine de ce communiqué, ont affirmé que c’est le Président Morsi qui endosse la responsabilité de ces défaillances, lui reprochant de ne pas avoir veillé à ce que la constitution de cette assemblée soit équilibrée et d’avoir trahi ses promesses antérieures quant à la mise se pieds d’une assemblée représentative de tous les courants, l’ensemble des secteurs d’activité et la totalités des sensibilités et des représentations.

Source le site du groupe d’Al Ahram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Maroc : la normalisation économique avec Israël est en progression sous le gouvernement du « printemps arabe »

Maroc : des découvertes de réserves pétrolifères estimées à 7 milliards de barils