Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Tunisie : l’arm茅e passe sous commandement qatari !

By   /   29 novembre 2012  /   No Comments

Le g茅n茅ral Rachid Ammar re莽oit les ordres du g茅n茅ral qatari Hamad Ben Ali El-Atia sous le regard m茅dus茅 de Abdelkarim Zbidi

Par Karim ZEMERLI (de Tunisie Secret)
Le g茅n茅ral Rachid Ammar, Chef d’Etat-Major de l’arm茅e tunisienne聽 vient de signer avec le chef d鈥櫭﹖at-major des forces arm茅es qataries deux accords strat茅giques qui enr么lent l鈥檃rm茅e nationale tunisienne dans la future coalition contre la Syrie, le Hezbollah, l鈥橧ran et probablement l鈥橝lg茅rie.D’aucuns se demandent si c’est pour cette raison que le bruit a couru 脿 Tunis il y a quelques semaines sur la d茅mission聽 d鈥橝bdelkrim Zbidi, le ministre de la D茅fense ?
L鈥檌nformation n鈥檈st pourtant pas ultra secr猫te, mais certains m茅dias locaux l鈥檕nt pass茅e sous silence. 脌 l鈥檈xception d鈥橢space Manager et de JawharaFM, aucun m茅dia n鈥檃 jug茅 utile de reprendre la d茅p锚che de l鈥橝gence TAP selon laquelle la Tunisie et le Qatar viennent de signer, lundi 20 novembre 2012 脿 Doha, 芦 un m茅morandum d鈥檈ntente relatif 脿 la coop茅ration militaire, et un projet de protocole ex茅cutif relatif au d茅tachement de militaires tunisiens aupr猫s des forces arm茅es qataries 禄. Il est vrai que cette d茅p锚che pr茅sente l鈥櫭﹙茅nement comme 茅tant banal, ordinaire et courant dans les relations entre 脡tats 芦 fr猫res 禄.

Predatory Falcon III, la nouvelle alliance islamo-imp茅rialiste

Selon l鈥橝gence TAP, cet accord strat茅gique et in茅dit dans l鈥檋istoire de la Tunisie a 茅t茅 sign茅 lors de la visite qu鈥檃 entam茅e le ministre de la D茅fense nationale Abdelkrim Zbidi au Qatar le 18 novembre et qui s鈥檃ch猫ve aujourd鈥檋ui 21 novembre. Cette visite r茅pondait 脿 l鈥檌nvitation du G茅n茅ral-major et chef d鈥櫭﹖at-major des forces arm茅es du Qatar Hamad Ben Ali Al-Atia, pour participer 脿 une conf茅rence de hauts cadres militaires sur les man艙uvres communes 芦 Faucon Pr茅dateur III 禄 pour l鈥檃nn茅e 2012. Rien que le nom donn茅 脿 ces man艙uvres communes -Predatory Falcon III- porte l鈥檈stampille du Pentagone et laisse pr茅sager contre quels mouvements de r茅sistance et contre quels pays elles seront dirig茅es, 脿 moyen et long termes.

Le tr猫s disciplin茅 Rachid Ammar, chef d鈥櫭﹖at-major des arm茅es, accompagnait le ministre de la D茅fense. Ils ont rencontr茅 脿 cette occasion, l鈥櫭﹎ir h茅ritier du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamed Al-Thani, le fils ain茅 de Hamad et Mozza. La rencontre a permis de passer en revue 芦 les perspectives de renforcement de la coop茅ration militaire et d鈥櫭ヽhanger les vues sur des questions d鈥檌nt茅r锚t commun 禄.

Des militaires tunisiens en entrainement 脿 la base d鈥橝l-Aydid

Abdelkrim Zbidi et le g茅n茅ral Rachid Ammar ont eu une s茅rie de rencontres avec les repr茅sentants des quelques rares pays arabes, islamiques et europ茅ens participant 脿 cette conf茅rence militaire. Parmi ces pays islamiques, la Turquie et l鈥檈nsemble des ex-Etats sovi茅tiques qui ont obtenu leur ind茅pendance apr猫s l鈥檌mplosion de l鈥橴RSS, dont l鈥橝zerba茂djan, qui est depuis 1994 un 茅l茅ment du dispositif OTAN et sous le drapeau duquel des militaires isra茅liens participent discr猫tement 脿 l鈥檕p茅ration 芦 Faucon Pr茅dateur III 禄.

Contrairement 脿 ce qui a 茅t茅 rapport茅 par l鈥橝gence TAP, l鈥檕rganisateur des man艙uvres 芦 Faucon Pr茅dateur III 禄 n鈥檈st pas le Qatar mais les 脡tats-Unis, et ces man艙uvres ont commenc茅 le 4 novembre et ne se terminent pas le 19 mais le 22 novembre. Elles mobilisent pr猫s de 1500 militaires dont 60% sont des officiers. A noter que depuis janvier 2012, dans le secret le plus total, 200 officiers et sous-officiers tunisiens suivent un stage d鈥檈ntrainement 脿 la base am茅ricaine Al-Aydid au Qatar, 脿 partir de laquelle l鈥檃viation am茅ricaine menait ses bombardements contre l鈥橧rak et r茅cemment contre la Libye. Et depuis mars 2012, la repr茅sentation militaire au sein de l鈥檃mbassade de Tunisie 脿 Doha a 茅t茅 port茅e de deux 脿 29 officiers, ce qui fait que pour la premi猫re fois, le nombre des militaires a d茅pass茅 celui des diplomates ! Durant leur s茅jour 脿 Doha, Rachid Ammar et Abdelkrim Zbidi ont d鈥檃illeurs 芦 inaugur茅 ce d茅partement militaire au sein de l鈥檃mbassade 禄, selon la d茅p锚che m锚me de la TAP.

L鈥橧ran se pr茅pare 脿 la bataille d茅cisive. Simple hasard du calendrier ou mesure dissuasive, l鈥檃rm茅e iranienne a commenc茅 ses man艙uvres le 10 novembre. Selon l鈥橝gence de presse iranienne IRNA, 芦 des troupes et des 茅quipements militaires ont 茅t茅 d茅ploy茅s dans les positions au cours des trois premiers jours des exercices militaires, qui se d茅roulent dans 8 Etats du Sud et de l鈥橢st du pays 禄. La zone d鈥檈xercice militaire s鈥櫭﹖endrait ainsi sur 850000 kilom猫tres et prendrait fin le 17 novembre 2012. Sont inclus dans ces man艙uvres des chasseurs 脿 r茅actions, des avions ravitailleurs, des drones de fabrication iranienne, des batteries de d茅fense antia茅rienne, des 茅quipements de communication et de l鈥檃rtillerie. Depuis le coup d鈥櫭塼at atypique du 14 janvier 2011, plusieurs officiers sup茅rieurs de l鈥檃rm茅e nationale tunisienne ont 茅t茅 contraints 脿 la retraite anticip茅e. D猫s f茅vrier 2011, la m锚me purge a touch茅 le minist猫re de l鈥橧nt茅rieur (La Presse du 2 f茅vrier 2011), qui a d鈥檃illeurs sign茅 avec le Qatar plusieurs accords de coop茅ration, y compris l鈥櫭﹒uipement et la formation des forces de l鈥檕rdre et les agents de s没ret茅 nationale.
La Tunisie sous protectorat qatari !

Ainsi, la colonisation de la R茅publique Tunisienne par l鈥櫭﹎irat b茅douin du Qatar n鈥檈st pas une fiction mais une r茅alit茅 bien affligeante. Outre l鈥檃chat des meilleures entreprises tunisiennes (voir 脿 ce sujet le remarquable article de Sami Ben Mansour publi茅 le 19 novembre dans www.webdo.tn) et qui n鈥檈st pas une simple conqu锚te 茅conomique selon les normes et les exigences de la globalisation, mais une strat茅gie de wahhabisation graduelle, le Qatar dirige de fait la diplomatie tunisienne et contr么le les deux autres minist猫res de souverainet茅, 脿 savoir l鈥橧nt茅rieur et la D茅fense. Avec l鈥檈ngagement de nos forces arm茅es au sein de 芦 Predatory Facon III 禄, la boucle est boucl茅e, les bouches sont ferm茅es et la Dignit茅 du tunisien annihil茅e. D鈥檌nspiratrice du 芦 printemps arabe 禄 avec sa tragi-comique 芦 r茅volution du jasmin 禄, la Tunisie est devenue une colonie du Qatar, int茅gr茅e au Grand Moyen Orient, le plan des n茅oconservateurs am茅ricains qui a commenc茅 en Irak et qui ne s鈥檃ch猫vera pas avant la destruction de la Syrie, l鈥檌solement de l鈥橧ran et la proclamation d鈥檜n 脡tat palestinien鈥ur les territoires jordaniens !

Karim Zemerli
Tunisie Secret, 21 novembre 2012.
    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →