Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Vu par les responsables algériens, le Maroc reste un Etat à affaiblir (la haine dans l’Histoire!)

By   /   25 juin 2012  /   No Comments

Par Sami SHERIF

La presse algérienne vient de faire écho avec un tapage assourdissant à un rapport du barreau de New-York prétendant que tout plan excluant l’option d’indépendance dans l’exercice du droit à l’autodétermination des « Sahraouis » est «illégal» et « n’est pas conforme au droit international ».  Cette campagne anti marocaine  a en plus cherché à propager des mensonges à propos des relations entre le gouvernement marocain et le FLN algérien durant la guère de libération. De par ses positions visant à affaiblir le Maroc, l’Algérie ne fait que poursuivre une politique visant à susciter la haine contre le Maroc, politique commencée par les Omeyades, reprise par les Abassides et les Turcs qui n’avaient pas pu étendre leur occupation jusqu’à l’Atlantique et qui voyaient dans le monarque marocain un concurrent pour leur Khilafa dans le monde arabe. Les français après leur installation en Algérie et en Tunisie suscitaient la même haine contre le Maroc pour pousser les algériens à combattre de leur côté contre les troupes marocaines… Aujourd’hui ce sont les généraux algériens; rompus dans les écoles militaires françaises aux principes de la géopolitique française contre l’Allemagne depuis Napoléon, qui excellent dans cette besogne! Ainsi, le Maroc demeure considéré; depuis qu’il s’était érigé en Etat en l’an 789 après J.C. l’ennemi géopolitique à affaiblir par tous les moyens (pour plus de précisions sur ce point important, voir Abdellah LAROUI in “Le Sahara Marocain”, Rabat 1977).

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

LE MYTHE DE L’IDENTITÉ ARABO-MUSULMANE

Read More →