Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Palestine occupée : mobilisation de 75.000 réservistes dès ce lundi, l’invasion de Gaza est déjà décidée

By   /   17 novembre 2012  /   No Comments

Siège du Ministère de l’Intérieur du Gouvernement Hamas à Gaza détruit par un missile sioniste

Par Sami SHERIF

La télévision israélienne vient d’annoncer que le gouvernement israélien a autorisé vendredi soir la mobilisation de 75.000 réservistes de l’armée dans le cadre de la compagne contre la résistance palestinienne à Gaza. C’est à l’unanimité  qu’a été prise cette décision par le cabinet de sécurité du gouvernement Netanyahu, constitué des neuf principaux ministres.

Click here to find out more!Quant à l’armée israélienne, elle a déployé de nouveaux raids aériens sur l’enclave palestinienne mais a aussi bloqué toutes les routes principales autour de Gaza près de laquelle se massaient des transports de troupes blindés et des bulldozers, en prévision d’une éventuelle offensive terrestre contre la résistance palestinienne qui a pu atteindre par ses roquettes la banlieue sud de Jérusalem à  65 km des frontières de Gaza.  Depuis le début des tirs de par et d’autre de la ligne de démarcation, trois Israéliens ont été tués par une roquette palestinienne dans le sud d’Israël, près de la bande de Gaza.

Dans un communiqué, la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam a  revendiqué le tir sur Jérusalem. “Nous avons bombardé Jérusalem occupée avec une roquette M75 mise au point par al-Qassam”, a-t-elle écrit dans ledit communiqué. Auparavant, la résistance palestinienne a tiré trois roquettes sur Tel Aviv

Des colons sionistes paniquent après la chute d’obus palestiniens sur leurs maisons

même.  Le système d’interception des missiles dans les aires, désigné sous le vocable “Iron Dome” et mis au point

par Israël et les USA dans le cadre d’un programme mutuel, n’a pu intercepté selon l’armée israélienne elle-même que 197 des 357 roquettes ayant été tirées de Gaza sur Israël.

Selon des sources médicales à Gaza, l’on a dénombré du côté palestinien, 11 tués parmi les civils. Ces mêmes sources indiquent que depuis le début de l’agression sioniste,  29 palestiniens ont trouvé la mort suite à quelques 500 raids israéliens.

Benjamin Netanyahu, en pleine campagne électorale, avait dit jeudi que son pays prendrait “toute action nécessaire” face aux roquettes de Gaza. “L’aviation a mené l’essentiel des missions et nous avons enregistré des succès significatifs. L’armée est désormais prête à élargir l’opération”, a déclaré pour sa part le ministre des Affaires stratégiques Moshé Yaalon.

De son côté, le président palestinien Mahmoud Abbas a assuré que l’offensive israélienne n’arrêterait pas la demande d’élévation de la Palestine au statut d’Etat non membre de l’ONU, prévue le 29 novembre malgré l’opposition d’Israël.

Sami Shérif (sources L’Orien Le Jour)

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →