Loading...
You are here:  Home  >  Art & Culture  >  Current Article

Langues: l’Arabe est menacé chez lui! Le cas au Liban

By   /   8 juin 2012  /   No Comments

Même si la situation actuelle est difficile à évaluer, le Liban est déjà dans la zone rouge pour Talhouk. Cependant, la tendance peut encore être inversée. Au niveau éducatif, un travail sur les professeurs d’arabe ainsi que l’intégration de méthodes audiovisuelles sont des pas essentiels à franchir afin de rendre les cours plus intéressants pour les élèves, selon Abdel Nour et Ammar, pour laquelle il est également primordial que les parents réalisent l’importance de la langue maternelle. Zoghaib quant à lui parle d’encourager la publication de livres plus accessibles qui puissent instiller le goût de la lecture aux jeunes. De plus, la langue a besoin d’être associée à la modernité, à la créativité et à la culture afin de redorer le blason de l’identité arabe, « en soutenant les productions artistiques de jeunes Arabes par exemple », dit Talhouk. Pour elle enfin, l’arabe doit retourner au peuple : la langue a besoin de l’implication des Libanais pour vivre. « Cela n’arrivera que lorsque ceux-ci réaliseront qu’ils ne veulent pas perdre leur identité. » Alors seulement, l’arabe redeviendra la langue dans laquelle les Libanais lisent, écrivent, pensent et rêvent.


Du L’Orient le jour

Pages: 1 2

    Print       Email
  • Published: 11 ans ago on 8 juin 2012
  • By:
  • Last Modified: juin 10, 2012 @ 3:58
  • Filed Under: Art & Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

« Sahara marocain : 20 questions pour comprendre » de Ali Achour

Read More →