Loading...
You are here:  Home  >  Économie  >  Current Article

Algérie : un risque réel sur les prix des carburant est entrevu suite à l’augmentation de la production mondiale

By   /   15 juin 2012  /   No Comments

Un consensus au sein de l’OPEP pour stopper le déclin des prix sera le bienvenu en ces moments où une dégringolade persistante des cours du brut risque de fragiliser fortement la viabilité des finances publiques et les indicateurs macroéconomiques de l’Algérie, a déclaré le Ministre algérien de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, hier à Vienne en marge de la réunion de l’OPEP. De l’avis de ce responsable, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) «court un risque réel» du fait du dépassement de son plafond de production. Selon le ministre, «toute augmentation de la production au-delà du niveau fixé en décembre dernier ne sert qu’à augmenter les stocks», alors qu’actuellement, a-t-il affirmé, «nous assistons à un accroissement du rythme de la production de l’Organisation». De fait, les chiffres relatifs au niveau actuel de production, ont déjà atteint 31,8 à 32 millions de barils par jours (mbj), soit un excédent de l’ordre de 1,8  à 2 mbj, ce qui risque d’être «fatal pour les prix».

Laissant pour ainsi dire entendre que les prix du pétrole risquent encore de dégringoler, Youcef Yousfi a annoncé en ce sens que cette question «sera sérieusement discutée» aujourd’hui lors de la réunion ministérielle de l’OPEP à Vienne. «J’espère qu’il y aura un consensus pour stopper le déclin des prix du pétrole», a-t-il ainsi anticipé.

 

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Algérie : le pays renferment 20% des réserves mondiales de “terres rares”

Read More →