Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Syrie : apr猫s les russes, l’Iran y met profond茅ment son pied !

By   /   16 septembre 2015  /   No Comments

Les troupes d'茅lite iraniennes

Les troupes d’茅lite iraniennes

Les troupes d’鈥櫭﹍ite iraniennes rejoint les Russes sur le sol syrien聽

Le premi猫res troupes de la marine iraniennes d茅barquent en Syrie et rejoignent les troupes russes r茅cemment arriv茅es

Par Mark Brzustowski
L鈥橧ran a envoy茅 cette semaine les premi猫res troupes terrestres en Syrie, soit environ 1.000 troupes d鈥櫭﹍ite et de Marine des Gardiens de la R茅volution iranienne (CGRI). Ils ont fait directement mouvement sur Ghorin, une petite installation a茅rienne militaire, juste au sud du port de Latakieh et se sont raccord茅s avec les troupe de Mainr russe qui viennent juste d鈥檃tterrir 脿 Jablah. Il y a trois semaines, Debkafile 聽a commenc茅 脿 mentionner les pr茅paratifs de l鈥檌ntervention militaire irano-russe mise sur pied afin de sauver le dictateur syrien Bachar al Assad, 脿 la suite des premiers d茅voilements sur les renforts russes en Syrie, le 1er septembre.

Nos sources militaires rapportent 脿 pr茅sent que Moscou est sur le point d鈥檈nvoyer une cargaison de syst猫mes de missiles anti-a茅riens S-300 en vue de leur d茅ploiement 脿 Jablah, la base que les Russes ont construit 脿 Latakieh pour que leurs troupes en prennent possession. Ces syst猫mes de S-300 prot茅geront aussi l鈥檌nstallation des Iraniens 脿 Ghorin.

Jablah a 茅t茅 convertie en entrep么t tr猫s affair茅 pour les troupes russes qui arrivent encore en Syrie, des combattants des unit茅s des Brigades 810 et 336 de fusiliers de la Marine.

Les avions de chasse et d鈥檌nterception russes MIG-31 qui se tiennent pr锚ts sur la base a茅rienne de Mezza 脿 l鈥檃茅roport de Damas offrent une couverture a茅rienne 脿 la combinaison de ces forces russo-iraniennes. Depuis l鈥檕uest, le sous-marin nucl茅aire g茅ant聽Dmitri Donskoy TK-20 est en route vers les eaux syriennes. Latakieh est, par cons茅quent en train de se tranformer en puissante enclave militaire russo-iranienne, capable de servir de refuge pour Assad et les hauts-responsables de son r茅gime s鈥檌ls sont contraints de quitter Damas.

Selon nos sources militaires, il est encore trop t么t pour d茅terminer la fonction exacte de cette enclave, si elle sera purement d茅fensive, ou si, apr猫s聽s鈥檡 锚tre install茅es, les forces russes et/ou iraniennes planifient de foncer sur les forces de rebelles syriens et de l鈥橢tat Islamique, qui r茅alisent actuellement des conqu锚tes de terrain dans le nord de la Syrie.

Il n鈥檡 a aucune preuve tangible permettant de confirmer le curieux point de presse que des sources de haut-rang de la d茅fense isra茅lienne ont offert 脿 des correspondants militaires isra茅liens, jeudi 10 septembre, en disant que les troupes iraniennes qui arrivent sont venues pour renforcer 脿 grande 茅chelle les unit茅s du Hezbollah et de l鈥檃rm茅e syrienne, qui ont tent茅 sans succ猫s de d茅loger les combattants rebelles qui tiennent la ville strat茅gique de Zabadani, depuis bient么t deux mois. Nos sources trouvent que les unit茅s iraniennes et russes sont surtout pleinement occup茅es, pour le moment, 脿 茅tendre et 茅quiper leurs nouveaux quartiers de Ghorin et Jablah.

DEBKAfile Exclusive Reportage Exclusif聽11聽Septembre 2015, 8:45 AM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski.

En savoir plus sur http://jforum.fr/2015/09/syrie-les-1eres-troupes-delite-iraniennes-rejoignent-les-russes/#b5W0yk7yuuFSxy7Y.99

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →