, , , ,

Raid aérien isaélien sur le Liban après le tir de roquettes

La vallée de Naamé au Liban cible d’un raid israélien. …

Quelques heures après le tir de plusieurs roquettes sur Israël, l’aviation israélienne a mené vendredi un raid aérien au Liban sur un site présenté comme “terroriste”.

Trois ou quatre roquettes ont été lancées entre les villes côtières israéliennes d’Acre et Nahariya, a déclaré l’armée israélienne vendredi. La responsabilité de l’attaque a été imputée par Israël à une “organisation djihadiste internationale”, un terme utilisé pour qualifier Al Qaïda.

La riposte ne s’est pas fait attendre. L’armée de l’air israélienne “a ciblé un site terroriste situé entre Beyrouth et Saïda en réponse aux quatre roquettes lancées sur le nord d’Israël hier. Les pilotes ont dit avoir touché la cible directement”, a indiqué un communiqué de l’armée.

Un raid qui n’aurait fait “ni victimes, ni dégâts”, selon le porte-parole du Front populaire de libération de la Palestine-commandement général, Ramez Moustapha, dont une des positions étaient visées. Et il assure que le FPLP-CG n’a “rien à voir” avec le tir des roquettes : “Au contraire, nous estimons que le timing de ces roquettes est assez suspect, il y a des points d’interrogation”.

Par Ben Driss Chahid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Vendredi des martyrs » pour les pro-Morsi. …

Egypte : Moubarak renaît tel un sphinx. …