Loading...
You are here:  Home  >  Art & Culture  >  Current Article

Yasmina ou l’ange racontant le réel

By   /   21 avril 2013  /   No Comments

Yasmina Naciri2Par Sami SHERIF

On dirait un ange venant de l’au-delà qui s’interpose de force pour nous raconter nos vérités crues, nous qui somnolent et ne veulent rien voir de tout cela, feignant de cacher nos images trop voyantes et fuyant nos vérités, ne savant comment les affronter.

Yasmine, alias Yamna joe est une jeune chroniqueuse qu’on a du mal à cerner. Cette jolie femme à l’allure sage, et à la beauté étrange, est une écrivaine de talent au style emphatique et foisonnant mais torturé et tortueux. Jeune femme de conviction au cœur profond et à la pensée complexe, une flamme vive d’intelligence, de sensibilité, dans un corps de muse digne des plus belles scènes mythologiques. Cette architecte de formation ne cesse de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. Qui est- elle vraiment? Une féministe engagée, une populiste révoltée, ou simplement une âme doucereuse, et sensible aux problématiques sociales de plus en plus complexes.

L’on a rarement enregistré dans notre pays l’avènement sur la scène littéraire de personnes de son style, elle qui vient tout juste de cette phase historique où les problèmes de la jeunesse marocaine se sont amplifiés la condamnant au désœuvrement et à la délinquance. Elle, qui peut-être avec une multitude de son cas, mais n’ayant pas le verbe pour s’exprimer, a eu les yeux les plus parfaits pour voir et raconter ce drame imaginable qui se passe  devant nos yeux sans que l’on puisse y remédier.

Apparemment tout le monde partage ses nouvelles conçues comme des photos en noir et banc, tellement elle tient aux réalités criantes de sa société. Une fée venant d’une culture mixte, mi traditionnelle, mi moderne,  qui s’efforce de voir ce qui se passe dans l’ombre qu’impose nombre de voiles dans sa société!

La Direction de jwek, vient de décider de mettre à sa disposition, l’une de ses rubriques pour lui donner droit à la parole sans réserve ni censure, pour vue qu’elle fasse aboutir son message des plus expressifs.

 Sami Shérif

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

“Sahara marocain : 20 questions pour comprendre” de Ali Achour

Read More →