Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Maroc : la visite du Pr茅sident fran莽ais au pays de l’arganier suscite nombre d’espoirs

By   /   1 avril 2013  /   No Comments

DANS L鈥橝TTENTE DES R脡PERCUSSIONS DE LA VISITE DE FRAN脟OIS HOLLANDE AU MAROC !

Abdelaziz IKKROU

Abdelaziz IKKROU

Par Abdelaziz IKKROU

C’est en voyant la fascination qu鈥檈xerce le Maroc nouveau, serein et entreprenant sur les occidentaux, en particulier 聽depuis la mise en place de sa nouvelle constitution l鈥檃yant confirm茅 dans sa singularit茅 du traitement politique du printemps Amazigho-Arabe, que l鈥檕n est en droit de dresser les traits des acquis de cette m茅tamorphose apais茅e.

En ce sens ce voyage du Pr茅sident Fran莽ois Hollande, s鈥檃git-il d鈥檜n essai d鈥檃nimation relationnelle futuriste sansFrance-Maroc1 r锚verie fantaisiste en l鈥檕ccurrence聽? Ou carr茅ment, l鈥櫭ヽlosion de projets mobilisateurs 聽聽聽sur fond g茅opolitique aux relents inventifs de nouveaux traitements des 茅changes culturels et 茅conomiques entre les deux pays.

En tout cas, l鈥檈nthousiasme politique de cette visite, exprim茅 de part et d鈥檃utre de la m茅diterran茅e, n鈥檈st-il pas une transcription lucide du r茅alisme incitateur vers cette dynamisation volontariste du couple Maroc-France 脿 tous les niveaux聽? Qu鈥檃u demeurant pourrait devenir socle des partenariats afro-maroco-fran莽ais 聽mobilisable et co-localisable, pour faire face 脿 la comp茅tition des pays du Golf, Turquie et surtout Bric, ayant montr茅 qu鈥檌ls ne s鈥檌mpliquent que dans les ressources, les infrastructures et les services ne demandant pas un savoir faire de haute technicit茅. 聽聽

N鈥檈st-ce pas l脿 un d茅fi de cooptation et mutualisation d鈥檌nt茅r锚ts communs 脿 relever聽? En r茅compense d鈥檈fforts consid茅rables d茅j脿 consentis s茅par茅ment en Afrique, particuli猫rement du c么t茅 marocain dans les secteurs marchants, par ses grands groupes et autres PME-PMI. Sauf qu鈥檌l faut en plus pour le couple Maroc-France en s鈥檃ssociant 脿 d鈥檃utres ONG, activer l鈥櫭﹍an de sauvegarde socio-environnementale, pouvant briser l鈥檌nsouciance 聽des d茅cideurs politique. Et donc, via ce sursaut 聽聽de prise de conscience, contrer cette sous-societalisation des Etats africains notamment les plus pauvres 聽mais riches en sous-sol. Et par l脿, bloquer l鈥檕ffensive de la nouvelle Chine parlant aujourd鈥檋ui de rattrapage par un repentir bien renvers茅. Mais continuant 脿 s鈥檃ider simultan茅ment, de corruption et du ph茅nom猫ne de peopolisation d茅sormais install茅e au plus haut sommet de l鈥橢tat, comme ce que tout le monde a constat茅 脿 Dar Essalam, Durbane et Brazaville.

Mais attention entre le Maroc et la France, cela devrait se faire sans toucher 脿 la souverainet茅 de chaque pays. En d茅passant les vestiges des anciens raisonnements, et aussi les railleries des sph猫res qui n鈥檈xcellent par ailleurs, que dans l鈥櫭﹖alage 脿 redondance. D鈥檜ne part des handicapes de l鈥櫭ヽonomie de rente sans s茅vir. Et d鈥檃utre part l鈥檌nstillation de faux espoirs 聽li茅s aux g芒chis de l鈥橴nion Europ茅enne face 脿 la mondialisation sans apporter la moindre solution apaisante. 聽

NE PEUT-ON PAS DIRE ALORS, CETTE VISITE EST AU C艗UR DE LA R脡USSITE MAROCAINE DEPUIS L鈥橝V脠NEMENT DU NOUVEAU R脠GNE QUOIQU鈥橢N DISENT LES CRIEURS RECHAP脡S SE CROYANT ADEPTES DU PARLER VRAI ? D鈥橝ILLEURS TOUT LE GOTHA SOCIETO-CULTURO-SYNDICO- POLITICO- AFFAIRISTE MAROCAIN, NOTAMMENT RABATI ET CASAOUI Y EN EST CONSCIENT聽DE LA PORT脡E DE CE VOYAGE.

France-Maroc2Les marocains se distinguent pas leur hospitalit茅 l茅gendaire, ils sont de ce point de vue un mod猫le pour les autres nations. En g茅n茅ral, ils donnent du r茅pondant au ton officiel du souverain, par leur vivacit茅 charmant ses invit茅s. Mais ce n鈥檈st pas l鈥檈ssentiel de leur sociabilit茅 d鈥檃ccueil, m锚me celle de mondanit茅 non prononc茅e. C鈥檈st surtout le contenu des conversations bilat茅rales et leurs traductions sur le terrain des 茅changes partenariaux strat茅giques gagnant-gagnant de grande valeur technicienne ajout茅e, qui les motivent plus.

Malgr茅 tout, n鈥檈n croyez pas que 莽a se fait seulement dans les salons feutr茅s, comme un jeu de reclassement sur l鈥櫭ヽhelle des initiatives politiques. Mais aussi dans les lieux de mixit茅 sociale, si l鈥檕n en juge par les nombreuses interventions dans les r茅seaux sociaux. Comme 莽a, tout le monde la lit 脿 sa guise jusqu’脿 anticipation sur聽聽les retomb茅es de cette visite, particuli猫rement en s鈥櫭﹙itant la langue de bois dans l鈥櫭ヽhange des informations. Certainement, avec un plaisir de red茅couvrir le pr茅sident Hollande en terre marocaine traitant avec Sa Majest茅 le Roi Mohamed VI des diff茅rents aspects du dialogue et concertation. Pour jalonnement g茅ostrat茅gique d鈥檃venir commun, dans un climat de confiance capable de donner la r茅plique aux deux 茅conomies chacune selon ses capacit茅s et sp茅cificit茅s.

Cette mat茅rialisation des 茅changes en volume et en capitalisation d鈥檕uverture de coop茅ration sud-sud dans tous les secteurs, n鈥檈st-elleFrance-Maroc3 pas d鈥檈mbl茅e soutenue voire boost茅e par la stabilit茅 r茅f茅rentielle historique du Maroc聽? D鈥檃utant plus, aid茅e de la proximit茅 g茅ographique ne pouvant que faire b茅n茅ficier ces partenariats d鈥檃venir entre les deux rives. Ainsi, de par la nouvelle approche de Hollande reconnaissant l鈥櫭﹙idence de la comp茅titivit茅, les cures d鈥檃ust茅rit茅 impos茅es par une stagnation des budgets des pays europ茅ens initi茅e sous la pression d鈥橝ngela Merkel, ne seraient att茅nu茅es que par la r茅orientation de l’Europe vers l’instauration de la croissance pour inverser la courbe du ch么mage. Bien sur en usant d’abord d’outils d’utilisation des leviers de la production intrins猫que des meilleurs fili猫res, puis en plus de la dynamisation des secteurs porteurs en contrepartie du renforcement extrins猫que de coop茅ration technique des investissements avec le Maroc. Dont beaucoup de PMI-PME et groupements mixtes sont d茅j脿 sur le terrain l鈥檜tilisant hub de transposition de leurs activit茅s en Afrique. 脡videmment, sans omettre la facilitation de l鈥櫭ヽoulement de toute la production marocaine, surtout des articles respectant les usages juridiques et commerciaux adopt茅s par la puissance tut茅laire de l鈥橴E 脿 l鈥檕uverture de son march茅, sans restriction vu le statut avanc茅 dont il jouit.

De ce point de vue, il n鈥檡 a qu鈥櫭 voir le nombre d鈥檕pportunit茅s d鈥檌nvestissement qu鈥檕ffre le Maroc dans plusieurs secteurs, comme ce que font l’Angola Mozambique Tanzanie et Kenya pour les pays BRIC. A cet 茅gard, le plus important c’est la confiance dans l’expertise marocaine qui est reconnue internationalement de par la structuration d鈥檌nt茅gration 茅ducationnelle et culturelle de son 茅lite. En revanche, malgr茅 le r茅tr茅cissement de sa balance commerciale, la cong茅lation budg茅taire dans son volet des investissements 茅tatiques, le maintien du taux directeur par le tr茅sor g茅n茅ral dans l鈥檃ttente d鈥檃m茅lioration du d茅ficit public par des actions gouvernementales est encore efficient sans toucher 脿 la caisse de compensation pour le moment. Ce qui d茅montre une confiance, vu que, lui aussi est assailli par le rush d鈥檃rriv茅es des jeunes europ茅ens fuyant l鈥檈nfer de stagnation voire de r茅cession dans leurs contr茅es respectives.

France-Maroc4LA FRANCE EST-ELLE VRAIMENT PERSUAD脡E QUE LE CONTENU POLITIQUE R脡EL MAROCAIN, NE PEUT QU’ 脢TRE MAINTENU PAR LA SAUVEGARDE DES INT脡R脢TS DES DEUX PEUPLES?

Ainsi vu les faillites socio-茅conomiques en cascade en Europe, la faisant malheureusement basculer dans le populisme relevant des d茅nis des r茅alit茅s mondialis茅es. N鈥檈st-ce pas imp茅ratif pour la France qu鈥檈lle aborde ces questions de mani猫re non nuanc茅e聽? Pour pouvoir sortir de ce marasme criard risquant de la faire basculer 脿 son tour dans l鈥櫯搃l du cyclone de l鈥櫭ヽonomie du noir et du rabais comme dans le pass茅 pas vraiment lointain. Mais, comment Fran莽ois Hollande doit-il faire pour r茅enchanter le r锚ve fran莽ais qui n鈥檈st d鈥檃illeurs pas dans le tempo des masses m茅dias聽? Continuant 脿 le malmener m锚me apr猫s sa pr茅sentation sur France 2, rappelant, que la France est h茅las devenue 茅conomiquement petit pays. En ce sens, dans ce concert de consultation europ茅enne tout azimut, o霉 chaque pays ne peut s鈥檈ndetter en misant seulement sur la baisse des charges sans 锚tre en rupture avec l鈥檈sprit 脿 la Merkel. La France doit trouver d鈥檃utres solutions d鈥檃茅ration de son 茅conomie.

En effet, loin de consid茅rer ce voyage seulement de convenance et 茅quilibriste entre l鈥橝lg茅rie et le Maroc, il est qu鈥檕n le veuille ou pas aux dimensions de la grandeFrance-Maroc5 esp茅rance des deux peuples pour assurer conjointement un avenir prosp猫re, contrairement 脿 ce qu鈥檈n dise certaines sph猫res, se refusant de reconna卯tre le bon vouloir de la France de s鈥檈n sortir par cette conversion de d茅passement de son surmoi, et ce, en int茅grant l鈥櫭﹙olution vers la formation d鈥檜ne nouvelle protub茅rance multi茅tatique de coop茅ration tout azimut. Ce qui lui permettrait de renouer ais茅ment avec la croissance, de surcro卯t de cette gouvernance par le partage et l鈥檈ntraide, et de ce fait retrouver alors de nouveaux moments de gloire.

France-Maroc6Sauf que du cot茅 marocain, d茅j脿 cette projection d鈥檃venir heurte les islamistes en phase de reconstruction, la voyant destructrice de leur r锚ve d鈥檃lliances machiav茅liquement pr茅con莽ues par leurs bailleurs de fonds ne travaillant pas dans la dentelle. Contrairement aux civili-laicis茅s encore 脿 mi-temps de leur affranchissement, mais voulant qu鈥檈lle soit encourag茅e et soutenue, 茅tant convaincus que 莽a serait un point de d茅part de conscientisation de l鈥檈space euro-m茅diterran茅en d茅non莽ant l鈥檃veuglement de quelques politiques n鈥檜sant que de liquidit茅 verbale de surench猫re. A cet 茅gard, rien ne montre mieux cette dualit茅 que l鈥檌nversion des flux migratoires vers l’Afrique du Nord. Particuli猫rement le Maroc, commen莽ant 脿 int茅resser les investisseurs s鈥檃ttelant forcement 脿 recueillir toutes les informations n茅cessaires disponibles pour leur d茅ploiement rapide dans tous les domaines sur tout le territoire marocain.

C鈥檈st donc l脿, dans les interstices relationnels entre les deux chefs d鈥櫭塼ats, que l鈥檕n pourrait d茅celer les exigences de restauration de confiance pour aller de l鈥檃vant dans cette aventure. Mais est-ce que Benkirane par ses pr茅rogatives en tant que chef du gouvernement, serait pr锚t d鈥櫭﹖ablir les 茅ventuelles r猫gles de fonctionnement destin茅es 脿 l茅gitimer cette fonctionnalit茅 apr猫s son adoption par le parlement ? O霉 simplement il resterait dans la narration des choses comme 脿 son habitude, en聽聽s鈥檃streignant sur les productions des sp茅culations politiques. Sauf que, l鈥櫭塼at dans la nouvelle constitution ne se r茅serve plus tout seul la sc猫ne politique, se devant

Fran莽ois Hollande et Boutaflika ce matin 脿 Alger

Fran莽ois Hollande et Boutaflika ce matin 脿 Alger

d’agir de concert avec la repr茅sentation institutionnelle, les instances consultatives constitutionnalis茅es et la soci茅t茅 civile. De fait, il faudrait changer toute la pens茅e de gouverner loin des favoritismes partisans, pour ne pas vivre l鈥檃utre face du m锚me 茅pisode comme d鈥檜n film docu fiction qui pourrait s鈥檌ntituler Benkirane contre Benkirane. Aussi, les futures inventions des traitements des probl猫mes sociaux 茅conomiques culturels et politiques devraient 茅viter les blocages, en ne s鈥檌nterdisant plus les visions assumant les devoirs de responsabilit茅.

Au total, ce voyage t茅moignera-t-il aussi du renouveau de l鈥檋istoire maghr茅bine de la France? Ne s’agira-t-il pas pour le Maroc de savoir interpr茅ter les chroniques fran莽aises d’accompagnement du voyage de Hollande? Et notamment, d’y d茅celer la m茅thodologie de l’analyse des faits sans en oublier l’essai de r茅habilitation de cette m锚me histoire par les 茅changes culturels et individuels avec assouplissement sur les visas. Mais tout cela, n’aura de sens que s’il y a en plus, une r茅it茅ration 脿 haute voix du soutien de la France 脿 l’offre marocaine pour l’autonomie du Sahara dans la r茅gionalisation avanc茅e, surtout devant le parlement marocain. D茅j脿 Christopher Ross, sans le montrer y semble 锚tre de fait convaincu, vu que le chim茅rique Polisario est d茅sormais montr茅 du doigt de partout dans le monde de par sa connivence d茅montr茅e dans le terrorisme. N’est-ce pas que c’est encourageant pour d’autres pays encore 脿 mi-chemin de cette prise de conscience de sauter le pas, et laisser le pouvoir alg茅rien dans ses 茅lucubrations sans fin? En tout cas le peuple alg茅rien fr猫re en a marre du positionnement absurde de ses g茅n茅raux 脿 ses d茅pens, n’usant que du syst猫me Papier-monnaie seulement pour les leurs et autres sbires satellitaires gravitant autour.

Abdelaziz Ikkrou

    Print       Email
  • Published: 9 ans ago on 1 avril 2013
  • By:
  • Last Modified: avril 1, 2013 @ 6:37
  • Filed Under: Actualit茅s, Maghreb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →