Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Libye : une tentative de domestiquer les milices extr茅mistes de Benghazi

By   /   22 septembre 2012  /   No Comments

Ce 聽vendredi 21 s茅ptembre 2012, le principal groupe extr茅miste et聽salafiste d’Ansar al-Charia, a 茅t茅 聽d茅log茅聽de son quartier g茅n茅ral 脿 Benghazi par des centaines d’habitants de la ville, qui se sont sentis exc茅d茅s par les comportement des membre de ce groupe qui font la loi dans la ville. 聽Les autorit茅s libyennes quant 脿 elles, ont mis en garde contre le 芦聽chaos聽禄. En scandant le mot d’ordre :聽芦聽le sang des martyrs n’a pas 茅t茅 vers茅 en vain聽禄, les manifestants sont entr茅s dans la caserne qui a 茅t茅 saccag茅e, pill茅e et incendi茅e.聽Ils se sont dirig茅s par la suite vers le quartier g茅n茅ral de la brigade de Raf Allah al-Sahati, un groupe islamiste, mais qui est sous l’autorit茅 du minist猫re de la D茅fense, o霉 des combats 脿 l’arme l猫g猫re et aux roquettes ont oppos茅 les deux camps durant deux heures, avant que la brigade ne d茅cide de quitter les lieux.

Les 茅changes de tires ont fait au moins quatre morts 聽et quarante bless茅es lors de ces combats, selon un d茅compte de l’AFP bas茅 sur les bilans de trois h么pitaux de la ville.聽Les assaillants se sont ensuite attaqu茅s 脿 cette installation militaire situ茅e dans une ferme dans la r茅gion de Hawari, 脿 15 km du centre de Benghazi, pillant des armes, des munitions et du mat茅riel informatique, a constat茅 une correspondante de l’AFP.

Les autorit茅s libyennes ont alors mis en garde contre le 芦聽chaos聽禄 et ont appel茅 les manifestants 脿 faire la diff茅rence entre les brigades 芦聽ill茅gitime聽禄 et celles qui sont sous l’autorit茅 de l’Etat.

Le pr茅sident de l’assembl茅e nationale, Mohamed al-Megaryef, s’est f茅licit茅 de la r茅action de la population contre les 芦聽brigades en dehors de la l茅gitimit茅聽禄, mais a appel茅 les manifestants 脿 se retirer imm茅diatement des emplacements occup茅s par des brigades du minist猫re de la D茅fense, citant Raf Allah Sahati, la brigade du 17 f茅vrier et Le bouclier de la Libye.

Le ministre de l’Int茅rieur, Fawzi Abdelali, a mis en cause de son c么t茅 des personnes 芦聽infiltr茅es entre les manifestants聽禄. Certains de ces 芦聽infiltr茅s聽禄 font partie des services de s茅curit茅, selon lui, et veulent le 芦聽chaos et la s茅dition聽禄.

Dans la journ茅e, des dizaines de milliers de Libyens avaient manifest茅 pacifiquement 脿 Benghazi contre les milices arm茅es, dix jours apr猫s l’attaque du consulat am茅ricain du 11 septembre 2012 qui avait co没t茅 la vie 脿 l’ambassadeur des Etats-Unis Chris Stevens et trois autres Am茅ricains.

Avant de se diriger vers la caserne d’Ansar al-Charia (les partisans de la loi islamique) les manifestants avaient d茅j脿 d茅log茅 une autre milice qui avait 茅lu domicile dans un b芒timent de la s茅curit茅 libyenne dans le centre de la ville.

Selon des t茅moins, Ansar al-Charia a 茅vacu茅 aussi l’h么pital al-Jala qu’elle contr么lait, sous la pression des manifestants. La police militaire a pu prendre possession par la suite du b芒timent.聽Au moins quatre autres installations publiques ont 茅t茅 d茅sert茅es par des milices 脿 l’arriv茅e des manifestants.

L’attaque contre le consulat am茅ricain, d茅clench茅e lors d’une manifestation contre le film anti-islam produit aux Etats-Unis, a illustr茅 l’incapacit茅 des autorit茅s 脿 assurer la s茅curit茅 dans le pays ainsi que la mont茅e en puissance de groupes islamistes radicaux en Libye.

Le nouveau pouvoir a 茅chou茅 aussi 脿 d茅sarmer et 脿 dissoudre les groupes d’ex-rebelles ayant combattu le r茅gime de Mouammar Kadhafi au cours de la r茅volution de 2011, bien que plusieurs d’entre eux aient int茅gr茅 les minist猫res de la D茅fense et de l’Int茅rieur.

Benghazi, la deuxi猫me ville de Libye, d’o霉 茅tait partie en 2011 la contestation qui a renvers茅 le r茅gime de Kadhafi, a 茅t茅 le th茅芒tre ces derniers mois de plusieurs attaques contre des int茅r锚ts occidentaux et d’assassinats de responsables de la s茅curit茅.
AFP

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →