Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Economie en berne pour les cent jours de Hollande

By   /   15 ao没t 2012  /   No Comments

Fran莽ois Hollande a c茅l茅br茅 mardi le centi猫me jour de son 茅lection sous de sombres augures 茅conomiques et le feu des critiques de l’opposition, qui l’accuse d’attentisme et de laxisme face 脿 la situation int茅rieure et internationale.

Le pr茅sident, qui a tenu 脿 marquer les d茅buts de son quinquennat par un souci d’apaisement et de relative discr茅tion par rapport 脿 son pr茅d茅cesseur Nicolas Sarkozy, a interrompu ses vacances pour rendre hommages aux deux femmes gendarmes tu茅es le 17 juin dernier par un multir茅cidiviste.

L’Etat mettra en oeuvre 芦聽tous les moyens聽禄 n茅cessaires pour lutter contre les violences et l’ins茅curit茅, a-t-il promis au lendemain d’une nuit d’茅meutes 脿 Amiens (Somme), o霉 des policiers ont essuy茅 des tirs d’armes 脿 feu.

S’il s’est abstenu de tout commentaire sur ses premiers pas 脿 cette occasion, deux de ses principaux ministres sont mont茅s au front pour d茅fendre le bilan des cents premiers jours d’action du premier chef de l’Etat socialiste de la Ve R茅publique depuis Fran莽ois Mitterrand.

Le ministre des Finances, Pierre Moscovici, a vant茅 la premi猫re hausse du smic depuis cinq ans, l’augmentation de l’allocation de rentr茅e scolaire, la suppression de la 芦聽TVA sociale聽禄, le blocage des loyers, le durcissement de l’Imp么t de solidarit茅 sur la fortune (ISF) et le retour 脿 la retraite 脿 60 ans pour ceux qui travaillent depuis longtemps.

Il a 茅galement annonc茅 sur Europe 1 pour la fin ao没t des mesures afin de limiter la hausse des prix du carburant.

芦聽Sur ces 100 jours, je ne dis pas que nous avons tout fait mais je suis tr猫s fier de ce qui a 茅t茅 d茅j脿 engag茅 dans le respect des promesses de Fran莽ois Hollande聽禄, a-t-il dit.

芦聽RIEN 脌 VOIR聽禄 AVEC SARKOZY

Le ministre de l’Int茅rieur Manuel Valls, critiqu茅 par des associations pour les d茅mant猫lements de camps illicites de Roms et leur expulsion vers leurs pays d’origine, a quant 脿 lui d茅fendu sa fermet茅 tout en niant pratiquer la m锚me politique que Nicolas Sarkozy, qui avait 芦聽stigmatis茅 une population聽禄.

芦聽Cela n’a rien 脿 voir avec ce que nous faisons aujourd’hui聽禄, a-t-il expliqu茅 sur France Info.

L’opposition de droite n’a pas la m锚me vision de la situation et d茅nonce cent premiers jours marqu茅s selon elle par la volont茅 de d茅faire tout ce qu’avait fait Nicolas Sarkozy.

芦聽Ce qui me frappe beaucoup, c’est que finalement ces 100 jours, ils ont 茅t茅 marqu茅s essentiellement par une certaine forme de haine anti-sarkozyste聽禄, a d茅clar茅 sur Europe 1 le secr茅taire g茅n茅ral de l’UMP Jean-Fran莽ois Cop茅, qui devrait se lancer fin ao没t dans la course 脿 la pr茅sidence du parti.

芦聽Sur le plan de l’茅tat d’esprit, c’est vraiment le conservatisme : on refuse toute r茅forme importante, on n’en annonce aucune, et on reporte celles qui sont n茅cessaires dans tous les domaines聽禄, a-t-il ajout茅.

Il a regrett茅 l’absence de 芦聽strat茅gie 茅conomique : aucune mesure pour renforcer la comp茅titivit茅 des entreprises, relocaliser les activit茅s en France. C’est tout l’inverse : on augmente les imp么ts des gens et on alourdit les charges des entreprises.聽禄

Les 茅v茅nements d’Amiens, o霉 16 policiers ont 茅t茅 bless茅s lors d’une deuxi猫me nuit de violence cons茅cutive dans un quartier sensible de la pr茅fecture de la Somme, ont aliment茅 les critiques de l’opposition.

Jean-Fran莽ois Cop茅 a d茅nonc茅 le 芦聽laxisme 脿 tous les 茅tages聽禄 qui caract茅riserait le nouvel ex茅cutif.

LE GOUVERNEMENT 脡VOQUE ENCORE LE 芦聽BILAN聽禄

Le gouvernement a renvoy茅 la balle au gouvernement sortant, responsable selon lui de la situation actuelle.

芦聽L’opposition devrait m茅diter sur son propre bilan, un pays sans croissance聽禄, a estime Manuel Valls.

Quelles que soient les responsabilit茅s, l’heure de v茅rit茅 sonnera 脿 la rentr茅e, que le gouvernement affrontera dans un contexte de croissance atone et de ch么mage 茅lev茅.

L’茅conomie fran莽aise a enregistr茅 une croissance nulle pour le troisi猫me trimestre cons茅cutif sur la p茅riode avril-juin, selon les premiers r茅sultats des comptes nationaux trimestriels publi茅s mardi par l’Insee.

Malgr茅 cette difficult茅 suppl茅mentaire, le gouvernement devra trouver une trentaine de milliards d’euros de recettes suppl茅mentaires ou de r茅ductions de d茅penses en 2013 pour parvenir 脿 son objectif de r茅duire le d茅ficit 脿 3% du PIB;

Fran莽ois Hollande a aussi 茅t茅 pris pour cible pour son attentisme pr茅sum茅 dans la crise syrienne, Nicolas Sarkozy ayant ouvert le bal dans lequel se sont engouffr茅s tous les t茅nors de l’opposition, Fran莽ois Fillon ajoutant son grain de sel.

Pages: 1 2

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →