jquerys.net

This domain has expired. Is this your domain?
Renew Now!

Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Syrie : Washington a finalement trouvée parmi l’opposition à qui livrer des armes

By   /   25 mai 2012  /   No Comments

Les responsables américains viennent de révéler que l’administration du président Barack Obama a établi  un plan d’envoi d’armes en provenance de pays arabes à certaines factions de l’opposition syrienne oeuvrant  pour renverser le président Bachar al-Assad. Un fonctionnaire de l’Administration américaine vient de déclarer que ledit plan est conçu pour voir si les membres de la «libre armée syrienne » ou d’autres groupes, peuvent être considérés comme des interlocuteurs aptes à recevoir des armes des États-Unis dans le but exclusif de combattre le régime Assad, et pour  s’assurer que ces armes ne finiront  pas dans les mains des membres d’Al-Quaida  ou du Hizboullah, pouvant les utiliser contre l’Etat sioniste. Selon les observateurs, ce plan américain, qui n’a pas encore pris sa forme définitive, est une réponse  à l’échec de tous les efforts accomplis jusqu’à présent par l’Organisation des Nations Unies et le groupe dit  « Amis du peuple syrien» et  la Ligue des États arabes. Selon l’agence « Associated Press », les Etats-Unis ont jusqu’à maintenant laissé certain pays arabes comme l’Arabie saoudite, le Qatar et les Emirats Arabes Unis et d’autres, tels que la Turquie, faire passer des armes en Syrie à travers les frontières jordaniennes et turques.

 

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Les problèmes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’époque des Idrissides

Read More →