Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Syrie : Washington a finalement trouvée parmi l’opposition à qui livrer des armes

By   /   25 mai 2012  /   No Comments

Les responsables américains viennent de révéler que l’administration du président Barack Obama a établi  un plan d’envoi d’armes en provenance de pays arabes à certaines factions de l’opposition syrienne oeuvrant  pour renverser le président Bachar al-Assad. Un fonctionnaire de l’Administration américaine vient de déclarer que ledit plan est conçu pour voir si les membres de la «libre armée syrienne” ou d’autres groupes, peuvent être considérés comme des interlocuteurs aptes à recevoir des armes des États-Unis dans le but exclusif de combattre le régime Assad, et pour  s’assurer que ces armes ne finiront  pas dans les mains des membres d’Al-Quaida  ou du Hizboullah, pouvant les utiliser contre l’Etat sioniste. Selon les observateurs, ce plan américain, qui n’a pas encore pris sa forme définitive, est une réponse  à l’échec de tous les efforts accomplis jusqu’à présent par l’Organisation des Nations Unies et le groupe dit  “Amis du peuple syrien» et  la Ligue des États arabes. Selon l’agence “Associated Press”, les Etats-Unis ont jusqu’à maintenant laissé certain pays arabes comme l’Arabie saoudite, le Qatar et les Emirats Arabes Unis et d’autres, tels que la Turquie, faire passer des armes en Syrie à travers les frontières jordaniennes et turques.

 

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →