Loading...
You are here:  Home  >  'Peines'
Latest

Péninsule arabique : on y condamne encore à des peines de mort par crucifixion !

By   /  3 avril 2013  /  Actualités, Moyen-orient  /  No Comments

Par Sami SHERIF La région de Qatif dans l’Est de l’Arabie Saoudite connait depuis mars 2011, des troubles récurrentes  qui interviennent simultanément après chaque sortie de l’opposition chiite pour manifester contre les wahabites au pouvoir dans ce pays. Ces manifestations ont commencé dès le déclenchement de la révolution au Bahrain. Les Chiites de cette région […]

Read More →
Latest

L’ONU, “machin” rouillé ou “machine” non huilée n’ayant pu mâcher les cas syrien et sahélien?

By   /  27 décembre 2012  /  Actualités, Moyen-orient, Portraits  /  No Comments

Par Abdelaziz IKKROU Este-ce vrai que depuis qu’elle avait franchi les frontières de la Libye, l’ONU n’a plus d’yeux pour tout voir… ? Mais pourquoi à ce jour, son engagement aidant à la transformation vers le choix de la démocratie, n’a pas complètement abouti en Syrie et surtout trouvé preneur partout ailleurs ?   En effet, l’enclos […]

Read More →
Latest

Bahreïn : les lourdes peines infligées aux opposants bahreïnis sont la cause de troubles à Manama, Ban Ki-Moon les critique

By   /  8 septembre 2012  /  Actualités, Moyen-orient  /  No Comments

Par Sami SHERIF D’après nombre de sources établies à Manama,  capitale du Bahreïn, la police bahreïnie a dispersé, hier, à coups de gaz lacrymogène, des dizaines de manifestants chiites qui ont tenté de se regrouper à Manama pour demander la libération de figures de l’opposition. Les manifestants, venus par petits groupes de ruelles latérales, ont été […]

Read More →
Latest

Bahrein : “la justice” condamne des médecins et des officiers ayant secouru des blessés lors des évènement sanglants de la révolution

By   /  15 juin 2012  /  Actualités, Moyen-orient  /  No Comments

Des peines d’emprisonnement de 5 à 15 ans ont été prononcé par un tribunal d’exception bahreini ce jeudi 14 juin 2012  à l’encontre d’un groupe de 20 médecins et infirmières, plus deux officiers de la police . Ils étaient jugés pour avoir secouru des contestataires du régime ayant été victimes de l’intervention des forces de sécurité lors des évènement […]

Read More →