Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Maghreb  >  Current Article

LE MYTHE DE L鈥橧DENTIT脡 ARABO-MUSULMANE

By   /   2 octobre 2017  /   No Comments

Consacrer le racisme au nom d’un berb茅risme sionis茅 : Voici un article venant d’un soi-disant anthropologue et dont le contenu est superficiel sans objectif rationnel sinon celui de semer la haine entre citoyens 茅gaux. C’est un article qui comporte nombre de contre-v茅rit茅s historiques d茅niant aux arabes le moindre apport civilisationnel…De surcro卯t, il comporte un aussi grand amalgame, trop voyant pour 锚tre tu : il identifie le nationalisme arabe au wahabisme, id茅ologie islamiste fonci猫rement oppos茅e 脿 ce nationalisme. Pourrait-on faire une telle confusion alors que tout le monde est au courant de la diatribe qui opposait feu Nasser aux Al Saoud et l’opposition de ces derniers aux Baasistes d’Irak et de Syrie et 脿 Kadafi…? L’id茅ologie ethnocentriste et fonci猫rement raciste que cet article v茅hicule, p猫che surtout par l’extr茅misme totalitaire consistant 脿 interdire aux individus comme aux groupes de choisir l’identit茅 avec laquelle ils se sentent en symbiose. Si Mr Benammar ne voit dans les pays qu’ils cite que des berb猫res, c’est qu’il ignore qu’il s’y est effectu茅 depuis 14 si猫cles un brassage ethnique aussi profond qu’il est tr猫s difficile de croire au regard id茅ologis茅 que l’auteur porte sur ces pays. En utilisant la m锚me d茅marche que la sienne tout en mettant de c么t茅 le principe qui doit transcender dans ce genre de situation, celui disant que les identit茅s se construisent, je ne manquerais s没rement pas
de ne voir en lui qu’un berb猫re arabis茅, puis francis茅 jusqu’脿 embrasser les th猫ses des extr茅mistes berb茅ristes sionis茅s qui appellent les citoyens maghr茅bins se sentant arabes 脿 quitter l’Afrique du Nord pour retourner en Arabie d’o霉 ils seraient venus….
L’int茅ress茅 semble puiser son argumentaire dans une certaine litt茅rature coloniale qui s’茅tait 茅vertu茅e a imaginer des chiffres amoindrissant au maximum les flux migratoires des arabes d’Orient et d’Andalousie vers l’Afrique du nord (300.000 personnes seulement !), pour r茅futer toute la r茅alit茅 du brassage ethnique qui s’est produit durant 14 si猫cles de pr茅sence musulmane dans cette r茅gion. Ce qu’il 茅lude en passant, c’est que cette m锚me litt茅rature avait servi au colonialisme fran莽ais comme source d’une rethorique assez bien construite pour imposer le tristement c茅l猫bre Dahir Berb猫re au Maroc et les mesures administratives s茅gr茅gationnistes en Alg茅rie et en Tunisie. D’autres pr茅tendus intellectuels comme lui, mais qui n’ont pas attendu Facebook pour s’茅riger comme tels, s’ing茅nient a chercher dans cette m锚me litt茅rature le moyen de diviser les peuples du Maghreb en rattachant sur le plan g茅n茅tique les marocains aux ib茅riques plut么t qu’au reste de leurs cousins maghr茅bins, esp茅rant ainsi les isoler et les rendre r茅ceptifs d’une id茅ologie les s茅parant du reste du monde arabe et donnant du m锚me coup un surplus d’argumentation mal茅fique aux activistes oeuvrant pour le projet sioniste de 芦kurdistanisation禄 de la question strictement culturelle amazigh ou de 芦berberisation禄 int茅grale des Etats du Maghreb. Mr Benammar et ses semblables chercheurs dans la merde coloniale, n’ont trouve d’occupation que celle par laquelle ils veulent imposer un racisme qui n’existe pas encore entre diverses composantes de notre soci茅t茅. Bonne lecture !

    Print       Email
  • Published: 4 ans ago on 2 octobre 2017
  • By:
  • Last Modified: septembre 12, 2018 @ 9:37
  • Filed Under: Maghreb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →