Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Palestine occupée : les défenses aériennes sionistes ont abattu un drone du Hezbollah

By   /   7 octobre 2012  /   No Comments

Shekh Hasan Nasrallah leader du Hezbollah libanais

Par Sami CHERIF

Drone construit dans les ateliers du Hezbollah

Il semble que le Hezbollah libanais veut convaincre l’entité sioniste des capacités militaires nouvelles de son organisation. Les responsables sionistes veulent de leur part  mettre du doute sur ces capacités et donner l’impression que l’envergure que prend le Hezbollah ne les impressionne nullement.

L’initiative de la résistance libanaise d’envoyer un drone dans l’espace aérien sioniste, a été, néanmoins jugée  dangereuse par Barak, le ministre de la défense, qui vient d’y répondre en assurant qu’Israël choisira la manière et le moment appropriés pour une réplique à ce geste.

Le drone abattu par l’aviation israélienne dans le sud d’Israël, à quelques dizaines de kilomètres seulement de la centrale nucléaire de Dimona, inquiète fort bien ces responsables.  Ces derniers ont laissé planer le doute sur l’origine exacte du drone. Ils ont laissé entendre cependant qu’il venait du Nord, autrement dit du Liban, et qu’il aurait été lancé par le Hezbollah avec l’appui de l’Iran.

L’avion sans pilote avait une triple  mission: réunir un certain nombre de photos et d’informations sur les bases

Nouvelle génération de drone israèlien

militaires sionistes, porter un avertissement à Israël et surtout tenter de tester les moyens de détection des radars israélien. Il ne contenait pas d’armes, ni d’explosifs à bord.

L’interception de l’aéronef a été qualifiée « d’opération rapide et efficace» par l’armée sioniste. Le ministre de la Défense Ehud Barak affirme qu’il s’agit « d’un acte d’une grande gravité visant à porter atteinte à l’espace du pays » et qu’ « Israël réagira en conséquence le moment venu ».

De l’avis des commentateurs, l’engin est beaucoup plus sophistiqué que les deux autres engins envoyés par le Hezbollah pour survoler Israël.  Il  a survolé le territoire israélien pendant environ une demi-heure et a eu tout loisir de recueillir des informations sur plusieurs bases militaires, avant d’être finalement abattu par un missile.

 Il semble que cette fois-ci, le Hezbollah a marqué un point à son profit, puisqu’il a montré avec succès sa capacité de survoler les territoires de toute la Palestine et que si l’armée de l’air sioniste avait le monopole des aires, aujourd’hui ce monopole est brisé à jamais.

Sami Shérif

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →