Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Palestine occup茅e : Netanyahou veut le soutien d’un rabbin influent pour attaquer l’Iran. …

By   /   21 ao没t 2012  /   No Comments

Par Chahid BENDRISS

Le Premier ministre isra茅lien, Benyamin Netanyahou, a d茅p锚ch茅 un proche collaborateur aupr猫s du rabbin Ovadia Yossef, le chef spirituel du parti ultra-orthodoxe Shass, afin d’obtenir son soutien 脿 une attaque contre l’Iran, rapportent mardi des m茅dias isra茅liens. Yaakov Amidror, directeur du Conseil national de s茅curit茅, s’est rendu vendredi au domicile du rabbin Yossef 脿 J茅rusalem pour lui parler du dossier iranien, ont

pr茅cis茅 les m茅dias. Un haut responsable isra茅lien, qui a requis l’anonymat, a confirm茅 la visite, mais sans pr茅ciser la teneur des discussions.

Jusqu’脿 pr茅sent, le rabbin a ordonn茅 aux ministres du Shass de s’opposer

Le rabbin Ovadia Yossef, chef spirituel du parti ultra-orthodoxe Shass,

cat茅goriquement 脿 une 茅ventuelle attaque isra茅lienne contre les installations nucl茅aires iraniennes sans une coordination pr茅alable avec les 脡tats-Unis. Selon les commentateurs, Netanyahou et son ministre de la D茅fense, Ehud Barak ne disposent pas d’une majorit茅 au sein du gouvernement et du cabinet de s茅curit茅 pour d茅clencher une offensive contre l’Iran, d’o霉 l’importance de la position du Shass.

Selon la radio de l’arm茅e, le rabbin Yossef se montre depuis la visite d’Amidror moins 芦聽d茅termin茅聽禄 dans son opposition 脿 une attaque isra茅lienne. La radio cite ainsi des extraits d’un commentaire religieux datant de samedi soir et dans lequel le rabbin Yossef a assimil茅 les dirigeants iraniens 脿 Amman, un ennemi perse d’Isra毛l 脿 l’茅poque biblique.

芦聽Nous sommes tous en danger. Nous n’avons personne sur qui compter 脿 l’exception de notre P猫re qui est au paradis聽禄, a affirm茅 le rabbin, cit茅 par les m茅dias. …

Chahid Bendriss

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →