Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Current Article

Liban : la situation dégénère à Tripoli après la mort d’un dignitaire sunnite, tué par un officier de l’armée dans le Nord

By   /   21 mai 2012  /   No Comments

La frontière syro-libanaise connais un malaise qui s’éguise au quotidien depuis quelques mois suite aux évènements que connait la Syrie. Aujourd’hui,  deux opposants libanais à Bachar el-Assad, dont un dignitaire sunnite sympathisants de la révolte syrienne, ont trouvé la mort sur un barrage de l’armée libanise  sur une route entre la frontière et Tripoli où il y a eu de graves affrontements entre sunnites et Alaouites soutenant le régime de Bachar El Assad.

Une version des faites considère que les deux victimes avaient refusé de s’arrêter au  barrage routier dressé par l’armée pour éviter tout trafic d’armes  entre les deux pays. Des proches des victime prétendent qu’un officier connu pour être le meurtrier d’un jeune opposant du régime syrien, a fait descendre d’une voiture lesdites  personnes et les a liquidés en tirant dessus sans scrupule, comme si elles le menaçaient  dangereusement, alors qu’elles n’étaient pas armées. Selon cette version, aucune altercation ne s’est produite entre les deux victimes et leur meurtrier.

Dès que l’information s’est propagée, des heurts très violents ont éclaté partout dans les quartiers de Tripoli. Une ambiance très tendue s’est installée dans tout le nord libanais.

Le Chef du gouvernement Mr. Mikati  a donné ses instructions pour pour que le nécessaire soit fait afin de connaitre les causes qui étaient à l’origine de ce crime. L’officier incriminé et 19 autres militaires ont été arrêtés et présentés d’urgence au Tribunal militaire à Beyrouth.

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Des marines marocains menacent Zafzafi

Read More →