Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Alg茅rie : le pouvoir donne les signes d’une volont茅 sournoise de camper encore dans l’irrationnel !

By   /   19 juillet 2015  /   1 Comment

Abdelaziz Ikkrou

Abdelaziz Ikkrou

QUE VEUT FAIRE DE L鈥橝LG脡RIE, LA BANDE B.A.S.I.L.O.S FUYANT L鈥橢NTENTE AVEC LE MAROC ?

 

 

Par Abdeaziz IKKROU

LE POUVOIR聽ALG脡RIEN聽NE COMMENCE-T-IL A CONSTATER

QUE SON AVENIR NE聽D脡PEND聽QUE DU CHANGEMENT

DE SES ATTITUDES聽?

聽聽 Ces derniers temps l鈥檋istoire politique de l鈥橝lg茅rie connait des secousses, souvent violentes, entre la bande BASILOS (Bouteflika-Ammari-Sellal-Ibrahimi-Laamamra-Ouyahya-Saadani) et la puissance des opinions diversifi茅es refusant leur proc茅d茅 d鈥橝l Hogra (humiliation) du peuple alg茅rien. Ainsi d鈥檜n point de vue purement politique, ce n鈥檈st donc pas par commodit茅 du d茅coupage administratif en Wilayas que la vari茅t茅 de la 鈥樷檔ation鈥欌 alg茅rienne semblait auparavant apais茅e. Au contraire, il y est rest茅e sensible aux bouleversements qui se passent dans l’entourage, tout en croyant que ses d茅cideurs n茅gocient aux mieux les mesures d’adaptation. Ce qui explique que la bigarrure soci茅tale de l鈥橝lg茅rie d鈥檃ujourd鈥檋ui, n鈥檈st pas moins 茅tonnante que le formatage politique uni-sens de ses d茅cideurs tatou茅s de client茅lisme partisan et aussi d鈥檃venturisme politique non bien calcul茅. Au point que chez la majorit茅 des alg茅riens qu鈥檌ls soient amazighs o霉 arabes, citadins baldis o霉 sahraouis, la茂cs ath茅es o霉 islamistes, l鈥檃utonomie est devenue聽ma卯tre聽mots dans leurs bouches notamment.

聽聽聽聽聽聽 N茅anmoins en cons茅quence, le caract猫re b锚tisier de cette bande chercheuse de conflits, ne se trouve-t-il actuellement renforc茅 par le transfert de sa panique face au cataclysme qui s’annonce ? Et ce, en r茅f茅rence aux avis revendicatifs nombreux sur l鈥檃utonomie de certaines r茅gions, ne voulant plus 锚tre soumises 脿 ses diktats relay茅s par des courtisans dans l鈥檈ntourage du bienheureux Said de son pr茅nom de聽surcro卯t聽fr猫re du聽pr茅sident-l茅gume. N鈥檈st-ce ceci qui rend instable la vie politique du pays, n鈥檃ugurant malheureusement 脿 ce jour le moindre commencement de r茅conciliation avec le pouvoir, ayant sans le savoir ouvert la boite de mauvaise聽loterie聽risquant de tout聽emporter ? D鈥檃utant plus qu鈥檌l y a de graves injustices sociales, dont moins de 5% de la population re莽oivent 80% du revenu national montrant bien 脿 quel point le pouvoir s鈥檈st-il rabaiss茅 dans le mauvais traitement des ses citoyens. Tellement, que maintenant les alg茅riens sont convaincus du mauvais choix de gouvernance trompe聽l鈥櫯搃l qui se base seulement sur la rente p茅trole-gaz.聽C鈥檈st-脿-dire, qu’aujourd’hui ce pouvoir n鈥檈st aux yeux de la聽communaut茅 internationale que le support d鈥檜n 茅coulement, d鈥檃bord de mensonges sachant la transition 脿 haut risque le mettant de plus en plus dans l鈥檌mpasse. Puis d鈥檃ctes de d茅tournement de la richesse nationale par des pratiques devenues avec le temps un rituel haineux m锚me vis-脿-vis du vrai peuple alg茅rien. Ainsi, 茅clate le v茅ritable sens du d茅ni des r茅alit茅s par cette bande, l鈥檈n a m锚me fait presque sa religion que par ailleurs elle n鈥檈st que sa conversion depuis l鈥檃cte fondateur de sa haine envers le Maroc en l鈥檕ccurrence la guerre des sables 1963, s鈥檃joutant aux diff茅rends des ann茅es 70 ayant aboutit 脿 la Massira 06 Novembre 1975.

聽聽聽聽聽聽 Dans la situation d鈥檃ujourd鈥檋ui, l鈥橝lg茅rie ne doit-elle reconsid茅rer son destin en r茅pondant 脿 son dilemme de remobilisation de ses atouts, par des actes et pactes assurant sa r茅int茅gration parmi les pays honorables sans dilapidation de ses richesses pour des causes perdues d鈥檃vance聽?聽 N鈥檈st-ce pour cela la bande des BASILOS, servie par le pouvoir m茅diatique enrag茅 mis 脿 sa disposition, montre un 茅tat de transe journalistique injustifi茅e vis-脿-vis du Maroc ? Le montrant sans fondement ni preuve, comme inducteur-catalyseur 脿 propos de la tension paroxystique 脿 Gharda茂a chez les Mozabites, voire m锚me dans la r茅gion d鈥橝in Defla chez les daechiens de la Wilaya de Skikda et aussi ailleurs. N鈥檈st-ce l脿 carr茅ment un non sens politique de la part de cette bande tomb茅e sur sa t锚te, de par sa situation devenue insoutenable聽? 聽Ce qui exige de la communaut茅 internationale plus de vigilance et efficacit茅 de surveillance de l鈥橝lg茅rie d茅sormais au bord du pr茅cipice terroriste. Dans la mesure qu鈥檃u Maroc, les acquis culturels cultuels sociaux 茅conomiques et politiques sous l’impulsion du Souverain, r茅pondent aux exigences de la mobilisation des marocains pour continuer 脿 vivre dans la s茅r茅nit茅 la responsabilit茅 et surtout la paix protectrice contre les convulsions soci茅tales.

聽聽聽聽聽聽 Cependant, comment expliquer 脿 cette bande qu鈥檈lle n鈥檈st plus seulement dans le contexte-tension Maroc-Alg茅rie 脿 propos de l鈥檃ffaire du Sahara marocain聽? Mais, qu鈥檈lle se trouve d茅sormais dans l鈥櫯搃l du cyclone daechien, au vu de signaux r茅els de risque d鈥櫭ヽlosion d鈥檜n autre foyer de guerre civile 脿 la syrienne dans tous le territoire alg茅rien voire au del脿.聽Evidemment, cette bande pour qui son sacr茅 du million de martyrs s鈥檈st d茅plac茅 vers la haine du Maroc jusqu鈥櫭 en faire sa fixation principale, ne veut surmonter ses anciennes ranc艙urs par del脿 le fil d鈥檃ctualit茅s et 茅v茅nements dangereux du temps pr茅sent. En plus continuant 脿 montrer qu鈥檈lle s鈥檌nscrit dans la dur茅e privil茅giant la d茅stabilisation de toute la r茅gion, par l鈥檜sage d鈥檃rguments faussement passionnels mais violents 脿 l鈥檈ncontre du Maroc. Ne sachant, qu鈥檈lle聽appara卯t聽ainsi faible聽et pu茅rile dans ses agissements, dont on retrouve cependant la trace dans toutes les crises internes qu鈥檈lle affronte aujourd鈥檋ui n鈥檃rrivant pas 脿 les聽ma卯triser. Avec en plus cerise sur le g芒teau, l鈥檈stime grandissant de la聽communaut茅 internationale vis-脿-vis du Maroc, qui lui, agit dextrement pour obtenir gain de cause en ce qui concerne l鈥檃ffaire de son Sahara. Contrairement 脿 ce pouvoir alg茅rien qui ne veut toujours pas compenser son ent锚tement unilat茅ral profond茅ment d茅suet, afin d鈥檈n tirer b茅n茅fice du renforcement des relations avec son voisin de l鈥橭uest en l鈥檕ccurrence le Maroc.

聽聽聽聽聽聽 A cet 茅gard, le besoin requ茅rant la contribution active et constructive d鈥檜n Etat alg茅rien qui se respecte, semble 茅vident par la participation de toutes les cultures et ethnies du pays. N鈥檈st-ce d鈥檃illeurs ce qui inqui猫te plus cette bande, voyant presque en direct la mont茅e en puissance spirituelle cultuelle et politique du Souverain marocain dans la sc猫ne onusienne et m锚me au-del脿聽? Au point qu鈥檃u travers cette vision royale percutante et pragmatique, ne peut-on affirmer par anticipation que le pouvoir alg茅rien s鈥檌l ne se ressaisi pas, il se verrait dans un tr猫s proche avenir contraint de ne plus pr茅tendre 脿 exister et non 脿 concurrencer le Maroc 脿 tout point de vue. En tout cas, aux yeux d鈥檕bservateurs avertis, il ne lui reste qu鈥櫭 se rendre 脿 l鈥櫭﹙idence et tendre 脿 une neutralit茅 forc茅e, s鈥檌l ne veut pas en p芒tir malgr茅 lui de l鈥櫭﹙idence de la r茅ciprocit茅 dans le traitement par la loi du talion. D鈥檃illeurs, aujourd鈥檋ui plus que jamais, il est n茅cessaire pour le gouvernement marocain de corser ses r茅ponses officielles envers cette bande d鈥檜surpateurs. A m锚me de lui livrer dispute impulsive strat茅gique dans les masses m茅dias internationaux sans continuer 脿 se parler 脿 lui-m锚me, notamment sur la valeur-r茅partition des r么les reconnus de chaque pays, en se r茅f茅rant aux t茅moignages d鈥檕bservateurs impartiaux dans la zone Euro m茅diterran茅e-Maghreb-Sahel-Afrique subsaharienne. A bon suiveur bonne lecture聽!聽

Abdelaziz Ikkrou

    Print       Email
  • Published: 7 ans ago on 19 juillet 2015
  • By:
  • Last Modified: juillet 19, 2015 @ 6:27
  • Filed Under: Actualit茅s, Maghreb

1 Comment

  1. azrem dit聽:

    Le long r猫gne de Bouteflika se caract茅rise par la rente p茅trole-gaz, qui a permis Pr茅sident, ces ministres, les d茅put茅s, les g茅n茅raux, les walis, les maires et toutes les instances dirigeantes de dilapider l’argent publique pour des placements bancaires en Suisse, France, Belgique, …., 脿 New York, afin d’assurer l’avenir de leurs prog茅nitures.
    Aucun investissement s茅rieux en Alg茅rie, hormis les achats d’ armes massifs contre l’ennemi (maroc), ou des contrats juteux aux multinationales sans contre partie.
    Sur le plan social Bouteflika a r茅ussi diviser les Alg茅riens au point o霉 toute l’Alg茅rie est au bord de la guerre civile arabes contre kabyles, chaouis contre kabyles, arabes chambas contre M’zab, Oran-Tlemcen contre Kabyles, islamistes contre la卯que, int茅gristes contre moderniste, arabophone contre phrancophone, l’ Est contre l’Ouest, le nord contre le Sud, g茅nocide, touareg, G茅nocide M’zab, des Alg茅riens victimes de charia islamistes, salafiste / wahabiste contre les femmes, terrorismes, banditisme, kidnaping, ………
    De tous ces antagonistes (hormis la guerre civile, les guerres tribales orchestr茅es par Bouteflika), rien de positif ne peut sortir dans un pays o霉 toute les fronti猫res sont des poudri猫res.
    Ce pouvoir fallacieux et fourbe voit la main de l’茅tranger partout dans le pays (m锚me quand on manifeste contre la vie ch猫re). Il cache le soleil avec un tamis depuis 60 ans.
    Les revendications identitaires Amazighes (ou kabyles) sont r茅prim茅es violemment (sous pr茅texte fallacieux de la main de l’茅tranger), alors qu’au Maroc cette revendication est couronn茅e de succ猫s.
    Mais les Kabyles autochtones ne l芒cherons et n’ acceptent pas d’ 锚tre domin茅s par des 茅trangers au pouvoir en Alg茅rie, d’ o霉 une possible ind茅pendance qui fera 茅clater toute l’Alg茅rie.
    L’ennemi ext茅rieur c’est le gouvernement 芦聽Alg茅riens聽禄.
    Bouteflika et sa bande c’est 14 si猫cles de retard, face 脿 Maroc qui avance. Trouver l’erreur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →