Loading...
You are here:  Home  >  Actualit茅s  >  Current Article

Alg茅rie : la directive de Bouteflika pour la pr茅sidentielle

By   /   22 f茅vrier 2014  /   No Comments

Chahid Bendriss

Chahid Ben Driss

Par Chahid BEN DRISS

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a annonc茅 samedi聽 脿 Oran la candidature du pr茅sident de la R茅publique Abdelaziz Bouteflika 脿 l’茅lection聽 pr茅sidentielle du 17 avril prochain.

Abdelmalek Sellal a proc茅d茅 ce samedi matin 脿 l’ouverture des travaux de la conf茅rence africaine sur l’茅conomie verte, en pr茅sence d’une trentaine de ministres africains de l’environnement.

Abdelmalek Sellal est pr茅sident de la commission nationale de pr茅paration des 茅lections pr茅sidentielles du 17 avril prochain.

Une directive du pr茅sident de la R茅publique sur l鈥櫭﹍ection pr茅sidentielle du 17 avril a 茅t茅 rendue publique hier. En voici le texte int茅gral :

Le Pr茅sident Bouteflika

Le Pr茅sident Bouteflika

Le 17 janvier 2014, dans les d茅lais impartis par la loi, j鈥檃i eu 脿 convoquer le corps 茅lectoral pour qu鈥檌l se rende dans les bureaux de vote le 17 avril 2014 et 茅lire le pr茅sident de la R茅publique.

Auparavant, j鈥檃vais instruit le gouvernement de veiller 脿 prendre toutes les dispositions que commande une organisation parfaite de cette 茅ch茅ance 茅lectorale, sous tous ses aspects, dans le souci d鈥檈n garantir le bon d茅roulement, dans le respect de la loi et des principes de neutralit茅, de r茅gularit茅, de transparence et de cr茅dibilit茅. Tout en vous rappelant, 脿 cette occasion, 脿 vos responsabilit茅s pour la garantie d鈥檜n scrutin dont la cr茅dibilit茅 ne saurait susciter le moindre doute, je demeure enti猫rement convaincu de votre conscience du poids d鈥檜ne telle responsabilit茅, et je suis certain que vous ne m茅nagerez aucun effort pour assurer 脿 ce rendez-vous 茅lectoral d茅terminant le succ猫s qui s鈥檌mpose.

A ce niveau, je tiens 脿 vous rappeler la n茅cessit茅 qu鈥檌l y a, pour toutes les autorit茅s et les instances charg茅es d鈥檕rganiser ce scrutin, chacune dans le cadre de leurs comp茅tences, de faire preuve d鈥檈fficience et de rigueur dans l鈥檈xercice de leurs missions consign茅es par la loi, et s鈥檃gissant plus particuli猫rement des mesures suivantes :

Premi猫rement : le respect scrupuleux, par tous les commis de l鈥橢tat mobilis茅s dans le cadre de l鈥檕rganisation de cette 茅lection, du principe d鈥櫭﹒uit茅 et d鈥檌mpartialit茅, tout en s鈥檃bstenant de tout acte susceptible de porter atteinte 脿 tous les droits dont jouissent les 茅lecteurs et les candidats et que la Constitution et la loi garantissent. En cons茅quence, il faut veiller au strict respect de la loi organique relative au r茅gime 茅lectoral, aussi bien dans ses aspects li茅s 脿 la responsabilit茅 de l鈥檃dministration et l鈥檌mpartialit茅 de ses agents vis-脿-vis des partis politiques et des candidats, que pour ce qui est des garanties inh茅rentes 脿 la r茅gularit茅 du scrutin et 脿 sa transparence.

Deuxi猫mement : A l鈥檈ffet d鈥檃ppliquer pleinement ces principes, il appartient en premier lieu 脿 Madame et 脿 Messieurs les walis, ainsi qu鈥櫭 tous les responsables concern茅s, de veiller personnellement 脿 r茅unir toutes les conditions et 脿 mobiliser toutes les potentialit茅s disponibles pour assurer au scrutin du 17 avril 2014 une organisation parfaite.

Troisi猫mement : il leur appartient de placer en t锚te de leurs priorit茅s leur responsabilit茅 pleine et enti猫re de mettre en 茅chec toute tentative visant 脿 attenter au principe de neutralit茅 ou 脿 compromettre la cr茅dibilit茅 du scrutin. De telles pratiques sont 脿 bannir et 脿 ch芒tier, qu鈥檌l s鈥檃gisse de l鈥檜tilisation des biens et des moyens de l鈥檃dministration ou des biens publics au profit d鈥檜n parti ou d鈥檜n candidat donn茅, ou de tout comportement, position ou acte de nature 脿 entamer la r茅gularit茅 et la cr茅dibilit茅 du scrutin.

Sur cette base et tout en r茅affirmant notre souci permanent de r茅unir toutes les conditions 脿 m锚me d鈥檃ssurer l鈥櫭ゞalit茅 des chances entre les candidats, les responsables concern茅s sont appel茅s, 脿 compter de la promulgation de la pr茅sente directive et jusqu鈥櫭 l鈥檃nnonce officielle des r茅sultats d茅finitifs du scrutin, 脿 prendre toutes les mesures visant 脿 :

– 1- Promouvoir et faciliter l鈥檈xercice, par les 茅lecteurs, de leur droit de vote et de leur droit de choisir librement celui qu鈥檌ls jugent le plus 脿 m锚me de m茅riter leur confiance. Ceci est d鈥檃utant plus vrai que la libre participation du citoyen 脿 la vie politique plurielle constitue le socle de la d茅mocratie que nous ambitionnons d鈥櫭ヾifier.

– 2- Garantir 脿 la campagne 茅lectorale une organisation sans faille et un bon d茅roulement, notamment en ce qui concerne l鈥檕rganisation des meetings et l鈥檃m茅nagement des espaces consacr茅s 脿 l鈥檃ffichage des candidatures, et r茅unir toutes les conditions permettant aux candidats de disposer de chances 茅gales sans contraintes ni entraves.

– 3- Remettre aux repr茅sentants des candidats et des partis politiques participant 脿 cette 茅lection, et dans les d茅lais prescrits par la loi, une copie de la liste 茅lectorale de chaque commune et une copie de la liste des membres des bureaux de vote.

– 4- Permettre aux repr茅sentants des candidats d鈥檈xercer, de mani猫re effective, leur plein droit de contr么ler tout le processus de vote, de d茅pouillement et de comptage des voix dans tous les locaux o霉 se d茅roule l鈥檕p茅ration, y compris les bureaux de vote itin茅rants, et mettre 脿 leur disposition des copies des diff茅rents proc猫s-verbaux des r茅sultats du scrutin.

– 5- Faciliter le travail de la Commission nationale de surveillance des 茅lections et des sous-commissions locales et les accompagner en mettant 脿 leur disposition les moyens qui leur permettent d鈥檃ccomplir leurs missions conform茅ment aux dispositions de la loi r茅gissant leur domaine de comp茅tence.

– 6- Faciliter le travail de la Commission nationale de supervision des 茅lections et des sous-commissions locales, charg茅es de veiller au respect de la loi et d鈥檃ppliquer, en cas d鈥檌nfraction, les dispositions p茅nales pr茅vues par la loi organique relative au r茅gime 茅lectoral.

Dans le m锚me contexte et au regard du r么le majeur de la presse nationale, aussi bien publique que priv茅e, dans la r茅ussite de la prochaine consultation 脿 travers sa contribution 脿 la cr茅ation d鈥檜n climat propice 脿 la libre expression du choix des 茅lecteurs et des 茅lectrices, j鈥檃ttends des m茅dias publics qu鈥檌ls fassent preuve de rigueur professionnelle et de professionnalisme en vue de garantir un traitement 茅quitable pour tous les candidats, tant lors de la campagne 茅lectorale que durant la phase qui la pr茅c猫de. Je souhaite, en outre, que les organes de presse priv茅s observent le m锚me sens du devoir professionnel en respectant l鈥櫭﹖hique de la profession qui exige de faire pr茅valoir l鈥檕bjectivit茅 lors du traitement des informations relatives 脿 cet important 茅v茅nement.

J鈥檌nstruis le gouvernement et les walis, chacun en ce qui le concerne, de veiller en personne 脿 la stricte application du contenu de la pr茅sente directive par l鈥檈nsemble des agents de l鈥檃dministration publique 脿 quelque niveau de responsabilit茅 qu鈥檌ls se trouvent et quelles que soient les missions dont ils sont investis dans la gestion des op茅rations 茅lectorales.

Je demeure convaincu que chacun accomplira au mieux le r么le qui lui incombe pour permettre au peuple d鈥檈xercer sa souverainet茅 dans un climat o霉 il n鈥檡 aura de place ni au doute ni 脿 la confusion.

Enfin, j鈥檃ppelle tout un chacun 脿 s鈥櫭﹍ever au niveau de l鈥檌mportance de cette 茅ch茅ance d茅cisive et 脿 艙uvrer inlassablement 脿 faire de cette comp茅tition 茅lectorale une autre victoire de la d茅mocratie ainsi que le couronnement des efforts de l鈥橢tat et des diff茅rents acteurs politiques en vue de consolider notre exp茅rience d茅mocratique, celle-l脿 m锚me qui consacre, dans notre pays, le principe de la libert茅 de choisir et d鈥櫭﹍ire.

Chahid Ben Driss

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publi茅e. Les champs obligatoires sont indiqu茅s avec *

You might also like...

Les probl猫mes entre le Maroc et l’Algerie datent de l’茅poque des Idrissides

Read More →