, ,

Algérie : le pays s’apprête à inaugurer l’usine Renault

D’après le journal algérien El-Watan (livraison du 29/9/2012), le PDG du groupe automobile français Renault, Carlos Ghosn, a souhaité jeudi à Paris l’ouverture prochaine d’une usine de  la marque au losange en Algérie, n’écartant pas une visite dans le pays pour  “pouvoir concrétiser lui-même” ce projet.  

“Nous négocions et j’espère que bientôt nous allons pouvoir finalement  concrétiser. Nous communiquons sur décision. Pour l’instant, on n’en n’est pas  là, mais ça progresse bien”, a-t-il déclaré à l’APS, en marge du lancement d’une nouvelle gamme de voitures Renault, à la veille de l’ouverture du Salon  de l’automobile à Paris.

L’industriel français n’a pas écarté, pour ce faire, une prochaine visite en Algérie.”J’espère que bientôt nous pourrons aboutir et que j’aurais  la charge moi-même de visiter l’Algérie pour pouvoir concrétiser ce projet”,  a-t-il affirmé.

Un accord-cadre pour la réalisation d’une usine Renault en Algérie a été signé le 25 mai dernier après 15 mois de négociations continues et une joint-venture entre le constructeur français et le partenaire algérien devait être mise sur pied, septembre courant. Le démarrage effectif de la fabrication des véhicules de la marque Renault devrait intervenir dans les 14 mois, qui suivent la création de la joint-venture et non pas dans les 18 mois suivants comme initialement prévu. L’accord table sur la production de 75.000 voitures par an, avant d’atteindre  progressivement 150.000 unités, dont une partie sera destinée à  l’exportation. L’usine produira des véhicules avec un taux d’intégration de la production nationale de 20% à 25% dans une première étape et qui pourrait passer à 60% avec l’intégration des segments pneumatique et vitrage.

L’usine Renault devrait être installée à Oran, alors que le premier site proposé par l’Algérie était celui de Bellara, dans la wilaya de Jijel.       Plus de 400.000 véhicules de différentes marques sont importés annuellement  en Algérie pour un montant de 4 milliards de dollars/an

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Yémen : les femmes ont recours “à des moyens destructeurs” pour nourrir leurs familles

Etats-Unis : le producteur du film islamophobe arrêté à Los Angeles