Loading...
You are here:  Home  >  Actualités  >  Maghreb  >  Current Article

La police algérienne recherche 30 “Trabelsi” !

By   /   5 juin 2012  /   No Comments

Annaba: L’Algérie recherche, activement, trente tunisiens appartenant à la famille Trabelsi, de l’épouse de l’ancien président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali, ayant intégré le territoire algérien avec de faux passeports.

Âgés entre 33 et 40 ans, ces trente “Trabelsi” ont traversé les frontières tuniso-algériennes fin décembre 2010 avec des passeports falsifiés après seulement quelques jours du début de la révolution (17 décembre). Ils auraient ainsi anticipé la fuite de Ben Ali et la tournure des événements qu’a connus le pays en trouvant «refuge» auprès des Algériens, selon le site Webdo.tn.

Ces trente tunisiens avaient abrité une maison qui leur a été louée à Annaba (l’est de l’Algérie) par l’un des plus gros trafiquants de drogue dans le pays limitrophe, arrêté, il y a quelques jours en Algérie en possession d’une centaine de kilos de drogues dures, ils se sont se sont adonnés au commerce de stupéfiants.

La mise en écoute du trafiquant algérien de drogue arrêté a révélé sa relation avec ces ‘Trabelsi’, selon le journal électronique algérien elkhabar.com qui a parlé également d’un recherché par les autorités tunisiennes qui serait parmi ce clan.

Usant de faux passeports et des cartes de séjour et d’identité falsifiés, ces tunisiens-Trabelsi devraient incessamment faire objet de mandat de recherche pour être arrêtés.

    Print       Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

LE MYTHE DE L’IDENTITÉ ARABO-MUSULMANE

Read More →