,

142 Vues

TSA: Pourquoi le Maroc ne réagit pas encore aux législatives algériennes?

Alger: Les élections législatives algériennes ont suscité plusieurs réactions de parts et d’autres. Cependant, la presse algérienne attend, impatiemment, la réaction des voisins maghrébins, notamment celle du Maroc.

En effet, le site algérien TSA se pose plusieurs questions concernant ce silence du Maroc vis-à-vis des législatives et leurs résultats qui ont donné la victoire du FLN.

« Ce silence pourrait être interprété comme une façon pour les Marocains d’appliquer le principe de réciprocité. Fin 2011, Alger avait attendu près d’une semaine pour réagir aux élections législatives marocaines », écrit le site.

Le site a, néanmoins, cité les réactions de la presse marocaine dont le quotidien Attajdid, organe du PJD, qui a écrit que le «principal enseignement à tirer de ce scrutin est que l’Algérie a raté un rendez‑vous historique».

Le site se demande, également, pourquoi La Libye n’a pas, non plus, réagi aux élections alors que le CNT n’a pas tardé à réagir aux présidentielles françaises, puisqu’au lendemain du deuxième tour, le CNT a rendu hommage au rôle joué par la France de Nicolas Sarkozy dans la révolution libyenne et a félicité en même temps le nouveau président François Hollande.

Ainsi, le silence des voisins maghrébins semble tracasser la presse algérienne qui, entre une victoire « bis » du FLN et des accusations de fraudes de la part des islamistes, espère une réaction voisine qui attiserait le feu des discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeu vidéo : la sortie de Tomb Raider repoussée à 2013

Benkirane au parlement : « Je ne peux régler en cinq mois des problèmes de 50 ans »